Naturalisme vs rationalisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1192 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
De nos jours, il n’est pas rare de croiser dans les rues des chiens vêtus de divers habits se faisant promener par leurs maîtres. Certains de ces animaux portent seulement des pantoufles mais d’autres portent aussi des manteaux, des imperméables et même des robes. En posant ce geste, les maîtres attribuent des caractéristiques humaines à ces bêtes mais ces dernières sont-elles conscientes que telou tel vêtement les mettent plus en valeur ? On peut alors se demander si la pensée consciente est une caractéristique spécifique à l’être humain. D’ailleurs, il est difficile de bien définir le mot «pensée» puisque la définition n’est pas nécessairement semblable pour chaque individu. Plusieurs personnes pensent que la pensée est liée à la rationalité. Cette dernière est ce qui différencie leshumains des animaux selon les rationalistes. Par contre, d’autres gens comme les naturalistes croient que la pensée est en fait un phénomène naturel qui apparaît graduellement. Dans ce texte, je présenterai de façon plus précise les deux théories afin de pouvoir les comparer et j’expliquerai pourquoi je suis en accord avec la théorie des naturalistes.

Premièrement, la théorie des rationalistesest basée bien évidemment sur la raison; la rationalité. C’est cela qui fait la différence entre les êtres humains et les animaux. D’ailleurs, selon les rationalistes, pour être capable de penser, il faut avoir la capacité de parler. De ce fait, puisque les animaux n’ont pas de langage, ils ne peuvent pas avoir une pensée consciente comme les humains. En effet, comme le démontre l’argument deDavidson, pour penser, il faut utiliser des concepts qui sont en fait des pensées évaluables. Par la suite, pour utiliser des concepts, il faut, par l’intermédiaire du langage, vérifier avec d’autres personnes si notre conception est plausible. Or, les bêtes n’ont pas la capacité d’utiliser un langage donc ils ne peuvent pas penser. De plus, dans cette théorie, les animaux sont un peu considérés commedes machines qui effectuent leurs actions de façon naturelle et qui agissent par instinct. Par exemple, les ours qui hibernent ne pensent pas à ralentir leurs métabolismes pour pouvoir conserver l’énergie pendant l’hiver; ils le font simplement par instinct, comme une machine programmée à faire ce geste à chaque année. À vrai dire, si les animaux sont capables de manger, courir et même tuer, cen’est que par instinct de survie et par habitude. Bref, si les animaux n’ont pas de langage et qu’ils agissent par instinct, ils ne sont donc pas en mesure de penser alors la pensée consciente est seulement spécifique aux humains.

Deuxièmement, la théorie des naturalistes est que la pensée est un phénomène inné ou naturel chez un être vivant et qu’elle se développe de façon graduelle. Donc, selonles naturalistes, tous les êtres vivants sont munis d’une pensée consciente, ce qui est contraire à la théorie des rationalistes. En fait, les animaux peuvent éprouver des sentiments et même se souvenir de ces derniers grâce à leurs anatomies, ce qui prouve qu’ils peuvent penser. En effet, en comparant l’anatomie des humains et l’anatomie des bêtes, il est fascinant de constater à quel point leursorganes internes ressemblent aux nôtres. Le fait que les humains puissent ressentir quelque chose lorsqu’un de leurs organes est défectueux démontre que les animaux puissent ressentir la même chose qu’eux en raison de leurs anatomies semblables. Par exemple, si un humain et une bête se font poignarder, il est évidant que ces derniers vont ressentir une douleur extrême. Puisque l’humain ressent cesentiment, il est tout à fait normal que l’animal le ressente aussi. De plus, l’être humain n’oubliera jamais cette sensation donc l’animal ne l’oubliera jamais non plus. Ce dernier peut donc comparer cette sensation aux autres qu’il aura dans le futur. Enfin, grâce à l’anatomie similaire de l’humain et de la bête, cette dernière peut sentir et même avoir une mémoire et donc, penser, ce qui...
tracking img