Nature addicts

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3957 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Analyse de marché :
-------------------------------------------------
Le marché du vin en France

Sommaire

Introduction 1

I- Les caractéristiques du marché 2
1) Analyse de l’offre 2
2) Analyse de la demande 4
3) Tableau de marché du besoin 5

II- Les acteurs du marché6

* Le vigneron particulier 6
* Le vigneron faisant partie d’une coopérative 6
* Le vigneron travaillant pour le compte d’une PME 6/7

III- Opportunités et Menaces du marché 7/8
Synthèse 9
* Les tendances actuelles et futures du marché 9/10
* Les attentes des consommateurs 10/11
* Les segments porteurs 12
*Elément clé de l’environnement global 13

Conclusion 13
Bibliographie / Cybergraphie 14/15
Annexes 16/18

Introduction :

La France est un pays de tradition viticole ancienne. La culture de la vigne est, dans beaucoup de régions, partie intégrante de l’identité et de l’histoire locale.
La production viticole en France est organiséesur une grande partie du territoire : l’Aquitaine (Bordeaux), la Bourgogne, l’Alsace, les Pays de la Loire ou encore le Languedoc, la Vallée du Rhône… La France a une image de prestige en matière vinicole, et les vignerons français ont pour but de produire les meilleurs vins au monde.
Cependant, malgré le statut de la France de numéro un mondial pour la consommation, et de numéro deux pour laproduction derrière l’Italie, le marché du vin français en France est en perte de vitesse. En effet, les vins français souffrent de plus en plus de la concurrence étrangère, à la fois par des pays de tradition viticole ancienne comme l’Italie ou l’Espagne, que par des producteurs émergents : Californie, Afrique du Sud, Australie ou Chili. C’est ainsi que les vins français vivent désormaislargement de l’exportation, ce qui peut alors représenter parfois les trois quart de la production, comme c’est le cas du Cognac.
Mais, c’est surtout le marché du vin en général en France qui subit une crise suite à la baisse continu depuis les années 1960 de la consommation.
Cette baisse de la consommation s’explique notamment par une législation qui est désormais défavorable à la promotion duvin. En effet, la loi Evin de 1991 limite le droit de faire de la publicité pour les boissons alcoolisées afin de protéger les jeunes des opérations de marketing. On peut ajouter à cela toutes les campagnes de lutte contre l’alcoolisme du ministère de la santé et celles contre l’alcool au volant de la prévention routière (APR).
C’est dans ce contexte de « crise » que l’on va analyser le marché duvin en France, à la fois le vin français que celui issu des importations de l’étranger.
Notre analyse suivra le plan suivant :
I- Les caractéristiques du marché.
II- Les acteurs du marché.
III- Opportunités et menaces du marché.

L’analyse s’appuiera de même d’une synthèse évoquant :
- les tendances actuelles et futures du marché - les attentes des consommateurs- les segments porteurs - l’élément clé de l’environnement global

I- Les caractéristiques du marché :

1- Analyse de l’offre :
Aujourd’hui, la réglementation européenne, différencie 2 classes de vin :

* Les Vins de Qualité Produits dans des Régions Déterminées (VQPRD)

* Les Vins de Table

Ces deux classes sedivisent tous les deux en sous catégories :
* Pour les Vins de Qualité Produits dans des Régions Déterminées, on distingue :

* Les Vins d’Appellation d’Origine -Vins Délimités de Qualité Supérieure (AO-VDQS) :

Ces vins sont produits dans le respect des règles édictées par l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine). Le syndicat viticole leurs décernent alors un label.
Des...
tracking img