Nature et homme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 303 (75517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Entre l’Homme et la nature,

une démarche
pour des
Sciences écologiques et de la terre à l’UNESCO

relations durables

ISSN 2071-1492

ENTRE L’HOMME

ET LA NATURE,

UNE DÉMARCHE POUR DES RELATIONS DURABLES

Ouvrage collectif coordonné par Lisa Garnier

1

Les auteurs sont responsables du choix et de la présentation des points de vue et informations figurant dans leursarticles, lesquels n’engagent en aucune façon l’UNESCO. Les désignations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part de l’UNESCO aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant à leurs frontières ou limites. Directeur de la rédaction : Natarajan Ishwaran Responsablescientifique : Robert Barbault Rédacteur en chef : Lisa Garnier Révision : Françoise Fridlansky Création graphique : Kelig Boëdec Photos de couverture : © SMAEMV, © V. et F. Sarano Cette publication, ainsi que sa traduction en langue anglaise, ont été initiées par le Comité français du MAB (www.mab-france.org) et ont bénéficié de subventions de la Direction générale de la Coopération internationale et duDéveloppement du ministère des Affaires étrangères et européennes, de la Direction de la nature et des paysages du ministère de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables de la République française, de l’Institut d’Écologie : Biodiversité, Évolution, Environnement (IFR 101) du CNRS et de l’Institut français de la biodiversité.

Que soient particulièrement remerciés Catherine Cibien(Comité français du MAB), Raphaël Mathevet (Comité français du MAB), Stéphane Durand, Véronique et François Sarano pour l’iconographie de l’ouvrage.

Citation proposée : Garnier, L. (ed.). 2008 Entre l’Homme et la nature, une démarche pour des relations durables Réserves de Biosphère - Notes techniques 3 - 2008 UNESCO, Paris

Publié en février 2008 par le Programme MAB, UNESCO 1, rue Miollis75732 Paris Cedex 15, France Tél. : 33 (0) 1 45 68 40 67 Fax : 33 (0) 1 45 68 58 04 E-mail : mab@unesco.org

www.unesco.org/mab

Imprimé par l’UNESCO © UNESCO Printed in France

2

ONÇU il y a plusieurs années - je n’ose les compter ! - voilà un ouvrage bienvenu et bien né : longue gestation, beau bébé. Un fruit mûr. Auquel beaucoup ont participé. Pouvait-il en être autrement tant le champest vaste, tant l’objectif se voulait novateur, à l’interface des sciences de la conservation de la nature et des politiques de gestion de la biodiversité, « entre l’Homme et la nature » ? De fait, les manuels de la si mal nommée « biologie de la conservation » ne manquent pas. Vague de fond des sciences écologiques amorcée dans les années 1980, portée et amplifiée par les vents du sommet planétairede Rio de Janeiro (1992) et la ratification de la Convention sur la diversité biologique, la « biologie de la conservation », accompagnée de son fils spirituel (ou stratégique ?), le concept de biodiversité, ont changé la face de l’écologie, science de crise, pour reprendre l’expression de Michael Soulé. Science impliquée, donc science transformée.

Et c’est bien ce que montre cet ouvrage, quin’avait pas vocation à explorer de façon critique l’écologie et ses mutations aux frontières d’autres sciences, d’autres grands champs scientifiques. Mieux, grâce à la mobilisation et la collaboration généreuse de nombreux spécialistes, grâce au travail préparatoire, exploratoire et de contact avec le monde multiforme des gestionnaires effectué par Katia Schmitzberger et Marie Winterton à l’aube de cequi n’était qu’un projet du Comité français du MAB, cet ouvrage fait éclater la carapace biologique devenue trop étroite pour ces sciences de la conservation en action que visait à promouvoir feu la « biologie de la conservation ». La tortue s’est muée en un beau livre, en un beau lièvre : regardez-le courir dans toutes les directions, celles que lui ouvre la démarche du MAB – la voie de...
tracking img