Nawak stori

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (557 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Perdu au milieu de l’immense forêt de la Ville-Haute, invisible depuis les airs, caché par les arbres touffus et impénétrables, au bout d’un long et mince ruisseau, le minuscule morceau de terreémergeait du cœur des buissons sauvages.
Il laissa sa barque au bord du tertre, releva légèrement sa capuche et chercha du regard le sentier qui conduisait à la porte mystérieuse qu’il avait vue,longtemps auparavant. C’était des années en arrière, et les buissons avaient recouvert le passage qui y menait, si bien qu’on ne le voyait plus désormais. Mais ses venues passées avaient été si marquantesqu’il traversa le mur végétal sans aucune hésitation. En s’engouffrant à travers la flore épaisse, il laissait derrière lui sa barque avec la certitude que la cacher n’était plus nécessaire, que toutallait bientôt se terminer.
Les buissons s’écartèrent brusquement et formèrent un cercle à l’intérieur duquel les innombrables plantes envahissantes laissaient place à une fine couche d’herbe que l’eautraversait en une multitude de petits canaux. D’étranges plantes et champignons étaient apparus, et la mousse avait grimpé sur des colonnes de pierres tombant en ruines. Derrière celles-ci, à l’abri detrois arbres géants, elle était là. Sa pierre blanche recouverte de lierre se fissurait par endroit, mais rien d’autre n’avait changé. La mystérieuse Porte du Temps attendait celui à qui elles’ouvrira.
Il ôta entièrement sa capuche, rejeta ses cheveux verts en arrière, et pointa ses yeux rouges vers la grande porte.
-Enfin, m’y voilà… La fin est proche.
Il se mit à genoux.
-Ô, Porte du Temps !Je suis Yoachim, et je jure que j’agis pour le plus grand bien de tous, et que rien ni personne ne peux me forcer à changer d’avis.
A son dernier mot, le lierre se dégagea vers les buissons, lapierre se répara d’elle-même et s’illumina comme si on venait de la polir, et la porte vibra. La forêt, comme répondant à un appel, fut secouée toute entière. Yoachim s’avança jusqu’à la première...
tracking img