Nedjma palimpseste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2604 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 septembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro :

-définition palimpseste (littré) : Palimpseste = manuscrit sur parchemin d’auteurs anciens que les copistes du MA ont effacé, puis recouvert d’une seconde écriture, sous laquelle l’art des modernes est parvenu à faire réapparaître en partie les 1ers caractères
- le terme palimpseste est d’ailleurs présent dans le livre même, p 65 « Un palimpseste boit les signes anciens » =) invite àune lecture particulière
-Nedjma palimpseste invite donc à s’intéresser à la structure du texte, à ses renvois =) Q de l’organisation, aux références qu’elles emploient =) Q de l’intertextualité
=) Nedjma palimpseste =) qu’est-ce que cela signifie ? Dans quelle mesure peut-on adhérer à ce propos ? Quelles conséquences pr l’œuvre et pr la lecture qu’on peut en faire ?

I Intertextualité –hypertextualité : un texte, des références
A) Un surgissement de l’Histoire
1)

quête du passé = thème essentiel de la litté maghrébine de lgue fr, d’abord recherche d’1 fdement culturel authentique
Kateb Yacine = écrivain migrant qui tente d’assurer par des détours le retour d’un passé refoulé, oblitéré
- KY =) on peut y lire la vie de l’Algérie « toute crue » des années 20-30 à 46-47 (KY citépar Charles Bonn, in Le roman algérien de langue française) =) les éléments historiques qu’on y trouve concernent le monde des colons. Références historiques exactes avec des récits d’Histoire récente concernant la répression sanglante de la manifestation du 8 mai 45, telle qu’elle a été vue par Lakhdar dans la 2è partie, par Lakhdar et Mustapha dans la 6è
exple : p217 =) rappel des faits de lamanifestation de Sétif en 45. Le style haché, très sec, des phrases lancées, semble donner une plus grande objectivité aux faits =) La narration ne semble s’attacher qu’à des faits que l’on ne peut remettre en cause
exple : « Contre manifestation populaire. Les scouts défilent à l’avant, puis les étudiants. Lakhdar et Mustapha marchent côte à côte. La foule grossit. (…) Un agent de la sûreté,dissimulé à l’ombre d’une arcade, tire sur le drapeau. Mitrailles. »
=) il y a donc un ressurgissement du passé, derrière le présent. Ce ressurgissement est d’autant plus vif qu’il se fait au présent. =) on ne peut ss-estimer « un ancrage référentiel du roman » (Bonn) qui surgit derrière la fiction elle-même. =)
palimpseste car pb de la reconstitution d’un passé =) seulmt des fragments

2) Deséléments biographiques

Cette évocation, ce resurgissement de l’Histoire se double d’une dimension autobiographique qui semble percer à travers les personnages eux-mêmes. =) par exple, J. Arnaud voit derrière le père de Mustapha une figure du père de KY lui-même : oukil, comme lui mort de maladie alors que son fils a déjà plus de 16 ans. Elle voit aussi ds les personnages d’enfants, de jeunesgens, KY lui-même (notamment en Mustapha) ou ses amis proches.
Nous pouvons donc considérer qu’effleurent des éléments autobiographiques dans ce roman =) pr ne prendre qu’1 exple au sein du roman, nous pouvons nous intéresser aux pages 54-55 où est décrit le supplice auquel est soumis le jeune Lakhdar suite à son arrestation après les émeutes de Sétif =) toute cette description = inspirée de lapropre expérience de l’auteur qui a lui-même été soumis à la question après avoir été arrêté alors qu’il était encore étudiant.
=) il y a donc en permanence différentes strates dans le texte même de KY, le réel, l’expérience vécue surgissant, s’entremêlant à la trame romanesque =) sans cesse entremêlement de voix, qui appelle à une lecture attentive.

3)

-vives inscriptions historiques, dont lepatchwork tient aussi par les inscriptions imaginaires : articulation du subjectif et de l’historique, du souvenir-refuge et de l’investigat° du devenir
-l’imaginaire s’entrechoque avec le réel socio-histo, la verve d’une parodie cocasse se mêle à virulence d’1 réquisitoire. Ces éléments de compo relèvent de la même volonté visant à replacer 1 passé ds la voie de l’Hist plus vaste de l’Alg...
tracking img