Negociation-achats bnp paribas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1359 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ACHATS GENERAUX CHEZ BNP PARIBAS

Le groupe BNP PARIBAS nait en 1999 de la fusion entre la banque BNP et la banque PARIBAS. Le groupe est actuellement la première banque de la zone euro, avec une présence mondiale dans 87 pays.

Au niveau interne, on distingue 4 pôles d’activités ainsi que 13 fonctions annexes. Nous allons étudier plus particulièrement l’une de ces fonctions : le GlobalProcurement Group (GPG) qui gère les achats des filiales et des entités présentes dans les 87 pays.

GPG a pour rôle de référencer l’ensemble des biens et services, et négocier des contrats-cadres. Cela se traduit par la création d’un panel post-presse qui regroupe les fournisseurs des opérations d’impressions, de façonnages et colisages, et enfin d’expéditions et livraisons. Cette base de donnéesest diffusée sur l’Intranet Achat du groupe BNP PARIBAS, et, par conséquent, est accessible tant aux filiales qu’aux entités ; soit à toutes personnes travaillant aux seins du groupe BNP PARIBAS. Utiliser le vivier post-presse assure de travailler aux meilleures conditions avec les meilleurs fournisseurs. Cependant, il est libre à chacun de consulter les fournisseurs de son choix qui ne sont pasréférencés. GPG fournit donc une liste de fournisseurs fiables mais il revient à chacun de gérer les approvisionnements (déclencher les commandes). Enfin, GPG est divisé en 9 groupes d’activités, appelés « les familles d’achats ». Chaque groupe est constitué d’entités et de filiales. Afin d’assurer une certaine cohésion dans les familles d’achats, des réunions trimestrielles sont organisées dans le butd’échanger et discuter des pratiques en cours au sein des groupes d’achats.
A première vue, l’organisation des achats dans un groupe d’une telle envergure semble cohérente. En effet, la création d’un panel post-presse permet de guider les approvisionnements. En l’utilisant, on s’assure une collaboration de qualité à un juste-prix. A cela s’ajoute l’organisation en familles d’achats qui permetune meilleure gestion des approvisionnements ainsi qu’une meilleure coordination via les réunions.
Cependant, l’étude de GPG fait ressortir quelques faiblesses. Dans un premier temps, GPG apparaît avoir seulement un rôle de conseil. Par conséquent, n’étant présent que pour le conseil, la grande majorité des personnes ne le consulte pas. Le panel post-presse a seulement un rôle de consultation.Chacun effectue son propre choix, un manque de directive et d’aiguillage en ressort. A cela s’ajoute le panel des fournisseurs proposés qui correspond seulement à quelques activités restreintes. Or toutes les opérations pré-presse ont également une importance primordiale. D’autant plus lorsque les agences de communication ont pour la plupart développé une filiale de gestion de l’impression. On peutaborder également une défaillance au niveau des groupes d’achats qui sont constitués de filiales et d’entités. Par conséquent, il existe une grande distance entre les membres qui se traduit par un manque de communication. Les réunions sont également peu fréquentes et cela renforce ce manque de communication et d’échanges.

Toutes ces faiblesses ne peuvent êtres sans conséquences sur l’activité deBNP PARIBAS. Le cas de Juliette en est une bonne illustration.

Juliette est une chef de produit junior au sein d’une filiale de BNP PARIBAS : la Bank On Line. Sa famille d’achat GPG est « Communication & Marketing ». Elle a pour mission de gérer la réalisation d’un dépliant, du briefe à la livraison.
En ce qui concerne la phase de conception, Juliette utilise des archives pour trouver uneagence de communication. Elle opte pour l’agence Xanera. Son choix est conforté par une collègue de bureau qui l’a prévenu de sa méconnaissance sur le sujet. Enfin, c’est le responsable marketing lui-même qui valide le choix de l’agence de communication ainsi que le devis.
En ce qui concerne la phase d’impression, Juliette reçoit des documents, de la part de ses collègues de sa famille d’achats,...
tracking img