Nell

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans cet extrait, Diderot évoque un parfait talent du neveu de Rameau. Ainsi, comme au théâtre, Rameau utilise une sorte de monologue pour se mettre en scène au cours duquel il explique à Diderot comment il se comporte en société.
Pour lui, l'intégration dans cette société ce fait dans le paraître, et qu'il se plait à imiter les personnes auxquels il est confrontés.
Dans ce passage, tel unparfait acteur, il imite à la perfection les différents codes sociaux indispensable à une bonne intégration en société « je bavardais quelques nouvelles ».
On peut également remarquer les importantes références à l'art sous toutes ses formes :
D'abord, la musique « Il y avait au dernier concert des amateurs, une italienne qui a chanté comme un ange » par cette phrase le neveu prouve quemalgré tout il {text:soft-page-break} s'intéresse à la musique. Il parle également de l'opéra: « Mademoiselle Lemièrre devait faire un rôle de vestale dans l'opéra nouveau » cette fois il montre qu'il connait parfaitement le vocabulaire utilisé dans le monde du théâtre. On peut repérer dans l'extrait, le champs lexical de l'artistique « rôle », « opéra », « doublera », « concert », « amateur » etc...tout cela accrédite l'intérêt du neveu pour l'art alors qu'il se fait passer pour un maître de musique et de composition. De plus, Diderot, pour illustrer les propos de son personnage du neveu de Rameau, et pour ajouter du réalisme à la scène, évoque des œuvres, des événements et des personnes de son temps comme « Préville » et « Dumesnil » qui étaient tout deux respectivement acteur et actrice enFrance.
Au final dans cet extrait c'est le neveu le véritable acteur. En effet, malgré l'imposture dans laquelle il s'installe, en se faisant passer pour ce qu'il n'est pas, il parvient tout de même à faire croire à sa bonne foi aux yeux d'une mère et sa fille « on m'écoutait. On riait. On s'écriait: « il est toujours charmant ». Ce passage met en effet l'accent sur le côté artiste de Rameau àqui, le don d'imitation, permet une parfaite intégration dans la société. Tel un véritable acteur, il parvient à la perfection à se glisser dans la peau d'un personne qu'au fond il n'est pas sans que les victimes de ses supercheries ne s'en rendent compte.
On peut se demander si, malgré tout, le talent du neveu pour l'imitation ne lui vient pas du fait qu'il est peut être en quelque sorteartiste lui même. Il a en tout cas un grand nombre de qualité, exposées dans cet extrait, qui peuvent le définir ainsi: techniques d'extravagance « Je faisait le fou », de jeu, d'adaptation, d'imitation...
Ainsi, le personnage du neveu de Rameau, dans cet extrait se croit facilement supérieur à autrui quand il s'agit de converser, de contrefaire, de musiquer. Cependant, son côté autodidacte, sondésir d'être reconnu et son hypocrisie prennent le pas sur sont côté artiste. En effet son manque de fin morale n'est pas compatible avec ce qui caractérise un artiste.
Malgré la lucidité et l'intégrité dont il fait preuve envers lui même, ne sont pas des qualités morales, uniquement l'expression de son égoïsme dont il refuse d'avoir honte.
III) Par le biais du comportement de l'Homme ensociété, la discussion, qui laisse la parole au neveu de Rameau, est centrée sur le thème de la morale.
Dans ce passage, l'immoralité du personnage est mise en valeur par l'illustration de sa duplicité qu'il met lui même en scène dans une longue imitation. Dès la ligne 3 »Je bavardais quelques nouvelles » Rameau explique au philosophe ce qu'il fait lorsqu'il est confronté à la société. Le colportagede commérage est selon lui le meilleur moyen d'être écouté et de commencer une conversation. En effet, il discute sur des sujets légers comme la rupture amoureuse d'un couple « mademoiselle Arnould vient de quitter son petit conte » ou un mariage « On parle d'un mariage fort saugrenu ». Par {text:soft-page-break} le biais d'énumération de commérages futiles qu'il rapporte au philosophe, le...
tracking img