New york

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2375 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
New York City

HISTOIRE

Les origines :

Les premiers habitant étaient les Algonquins et l’endroit s’appelait «Mannahatta». Ceux-ci se sont fait envahir par les Iroquois. Apres cette guerre, les Iroquois se rassemblèrent sous un arbre pour tenir un grand conseil d’Onondaga, au cours duquel ils décidèrent de créer 6 nations indiennes.
En 1524, après Colomb, un Florentin travaillantpour François Ier, découvrit Staten Island, qu’il baptisa Nouvelle Angoulême. Il se contenta d’observer le paysage de son bateau, puis repartit chez lui ( le pont reliant maintenant Staten Island à Brooklyn porte son nom ). Henry Hudson jeta l’encre dans le fleuve qui désormais porte son nom, en 1609.

De la Nouvelle Amsterdam à New York :

En 1626, la compagnie Hollandaise des Indesoccidentales acheta l’actuelle île de Manhattan pour 60 florins (= 24 US$ ) aux Indiens locaux pour fonder une ville. En 1647, la Nouvelle Amsterdam comptait environ 300 personnes. Pendant cette période, plusieurs dynasties de propriétaires hollandais tenaient sous leur emprise les terres du nord de la ville. En septembre 1664, les Anglais s'emparèrent de la ville (qui ne comptait que 17 rues) et Charles IIen fit aussitôt cadeau à son frère James, duc d'York. La Nouvelle Amsterdam devenait alors la Nouvelle York, plus connue sous le nom de New York. L'autorité des quelques familles hollandaises fut à peine affectée par le transfert de la colonie de la Hollande à l’Angleterre, ou même par l'indépendance américaine le 4 juillet 1776. Ce n'est qu'après la construction du canal Érié en 1825, reliant laville de New York aux Grands Lacs, que l'intérieur de l'État commença à se développer économiquement. Grâce à cette croissance industrielle et agricole, les capitalistes de Wall Street firent fortune. À la fin du XVIIe siècle, la ville de New York comptait près de 20 000 personnes. En 1775, on en recensait plus de 60 000.

Les sombres années d’esclavage :

En 1626, les Hollandais ramenèrent11 hommes d'Afrique. Moins de 40 ans après, les Anglais adoptent l'horrible trafic. Comme ils n'avaient que 600 esclaves pour commencer, ils ont ouvert près d'une dizaine de marchés à Wall Street. En 1740, près de 21 % des New-Yorkais sont esclaves. En 1817, la ville et l'État de New York abolissent l'esclavage, mais ce commerce persiste (les États du Sud étaient de bons clients). Même libres, lesNoirs n'avaient pas la vie facile : les blackbirders continuaient à les kidnapper dans les rues de New York pour les vendre dans le Sud. Les nouveaux immigrés blancs (principalement des Irlandais peu qualifiés) les ont toujours considérés comme des concurrents sur le marché du travail. Le 13 juillet 1863, cette tension raciale s'est traduite par les émeutes les plus sanglantes de l'histoire del'Amérique : les draft riots, déclenchées par l'appel de conscrits pour la guerre civile, durèrent 3 jours et causèrent la mort de 105 personnes.
Au cœur de la lutte :
Après la déclaration d'Indépendance et durant la guerre qui suivit, New York fut au centre de toutes les convoitises, en raison d'intérêts stratégiques et commerciaux évidents. George Washington, après avoir chassé les Anglais deBoston, fondit sur New York. En décembre 1783, le drapeau aux 13 étoiles flottait sur Battery Park. De 1784 à 1790, New York assura le rôle de capitale des jeunes États-Unis. En 1789, George Washington y fut investi président. Et la ville continua de plus belle son extension. En 1811, sa croissance était devenue tellement rapide que le conseil municipal décida d'un plan en damier. Les rues seraientorientées d'est en ouest et les avenues du nord au sud. Broadway fait exception à la règle et traverse Manhattan en biais du nord-ouest au sud-est. Broadway est en fait un ancien sentier indien qui, comme l'avenue aujourd'hui, allait jusqu'à la banlieue de Yonkers. Le 1er janvier 1898, 40 différentes municipalités, des villages fermiers du Queens et Staten Island à la ville-champignon de...
tracking img