Nike

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1429 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COURS : LA CRISE SYSTEMIQUE

1. Les Origines de la crise
A. Une origine historique
B. Une origine psychologique

2. Les mécanismes de la crise
A. Le mécanisme économique
B. Le mécanisme financier

3. Les conséquences
A. Les précédents historiques
B. La crise du marché autorégulée

La crise des subprimes est-elle une crise systémique ?

Le débat économique s’est longtemps articuléautour des moyens de régulations de la mondialisation. La question est désormais de savoir si la régulation doit se faire à partir d’organisme indépendant ou sous l’autorité de l’Etat.
La crise des subprimes a modifié le cadre théorique de la régulation. Celle-ci se fera-t-elle par le chaos càd par une guerre ou par une politique coordonnée et pilotée par les banques centrales et les Etats.
Ilfaut par csq décrire l’origine des choix économiques qui ont conduit à la crise (I), en analysant la nature (II) et s’interroger sur les csq de la mise en place d’une ingénierie financière (III)

Ingénierie financière : Système ds lequel on change d’échelle et l’argent devient une industrie à elle toute seule

I/LES ORIGINES DE LA CRISE

A) Origine historique

En 1989 l’effondrement du murde Berlin ouvre une nouvelle aire des relations internationales qui débutera réellement en 1991 avec l’écroulement du système totalitaire soviétique.
Cette nouvelle aire c’est la Mondialisation.
En effet avec le discours d’Aspen (États-Unis) en 1991, George Bush père annonce non seulement la fin du communisme mais la mise en place d’un nouveau système des relations internationales. C’estl’avènement d’un nouvel ordre mondial et l’extension de la démocratie libérale au reste du monde.
Dans le même mouvement, près de 2 Milliards d’individus sont entrés sur le marché du travail, abaissant son coût, et rendant ainsi possible une forte croissance de l’économie ; croissance forte sur laquelle s’est annoncée la financiarisation de l’économie. Dès lors, les pays émergents investissentleur épargne dans la seule hyper puissance, les usa, qui a la seule économie forte et diversifiée et qui possède la monnaie de réserve internationale, elle-même garantie par une armée puissante.
Pour la 1ère fois dans l’histoire les courbes de croissance des économies dites développées des pays émergents se sont croisées. Mais alors que les pays Occidentaux sont des démocraties libérales baséessur une politique de bien-être, la plupart des pays émergents ont fait le choix d’une politique de puissance et d’épargne.
L’afflux d’épargne aux usa permettra une forte croissance et rendra possible des innovations financières avec la vente de produit financier synthétique.
L’effondrement de la bulle des NTCI conduit le gouvernement et la FED, après les attentats du 11/09/01, à abaisser les tauxd’intérêts à 1% ;
L’objectif d’Alan Greenspan, le directeur de la FED, est de substituer une bulle immobilière à la bulle internet. Le choix fait par la FED (Banque Centrale Américaine) à la présidence d’ Alan Greenspan de diminution des taux d’intérêts a permis de relancer l’économie par l’immobilier. En réalité on a substitué à une bulle interne une bulle immobilière pour éviter la récessionaprès le choc du 11 Septembre 2001.

B) Une origine psychologique

C’est grâce à la capacité de la super puissance US a absorbé l’épargne du monde que sont réunis les conditions qui vont permettre l’achèvement du processus de financiarisation de l’économie. C’est parce que les US absorbe une partie importante de l’épargne du monde que les crédits hypothécaires subprimes se développent. Legouvernement US et la FED inondent le marché et accordents des crédits aux PME, PMI, classes solvables, multinationales avant d’inventer le crédit hypthécaires subprime occtroyé à des individus sans dipolmes, sans salaires, sans travail, sans patrimoine.
Les subprimes sont des crédits accordés à la hauteur de 120% du bien et à taux variable (si le prix s’élève plus vite que le taux d’intérêt, la...
tracking img