Noms de dieu : e-e. schmitt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (810 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Noms de Dieu.

Athée, puis agnostique et maintenant chrétien, Eric-Emmanuel Schmitt nous livre son histoire.
Eric-Emmanuel Schmitt est né dans l’incroyance. Avant a la question, « Dieuexiste-t-il ? » il répondait par la négative, après ses études il ne sait plus et maintenant, il ne sait pas mais il croit que oui. Le 4 février 1989, il participe à une marche dans le désert et il se perd. Ilpasse la nuit seul, ne ressens aucune peur, il passe une nuit mystique. Le lendemain il croyait en Dieu. Ce Dieu n’avait pas encore de nom, mais c’était l’idée qu’il y avait une raison d’être.
Ensuiteil a recherché Dieu dans les grands textes. Il a laissé les évangiles pour la fin, et a lu les quatre en une nuit. Il a été ému par l’amour de ces textes, et aussi il a trouvé que c’était uneexpérience intellectuelle car ces quatre évangiles étaient parfois contradictoires cependant il dit que ça n’est pas une faiblesse mais bien une réalité. Il dit qu’il s’est passé quelque chose et que doncc’est raconté par des hommes différents donc différemment. Il s’est même mis à étudier les évangiles. A ce jour, il n’a pas rejoint d’Eglise et n’est pas baptisé.
L’animateur présente une photo ou l’onvoit un petit garçon accompagné de sa mère. Cette dernière porte une étoile qui signale qu’elle est juive. Et a l’arrière plan on aperçoit un officié nazi qui sourit. Un soir il discute avec un homme etc’est un coup de foudre d’amitié qui se déclenche. Sur cette photo, le petit garçon c’est lui. Alors il raconte son histoire. Durant la guerre, Pierre, a été caché et séparé de ses parents. Parmi ceuxqui l’on cachés, il y avait un abbé, l’abbé André. Ce curé avait fait construire une synagogue secrète sous l’église ! Il a aussi apprit l’hébreu pour l’apprendre a ces enfants cachés dans sonéglise. Il a fait ca car il voulait sauver l’histoire, l’identité de ces enfants. Eric-Emmanuel est tombé sous le charme et c’est d’ailleurs l’élément déclencheur de « L’enfant de Noé ».
« Qui veut...
tracking img