Non, l'amour n'est pas mort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1431 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mazzietti-Ersa Alicia
Gimenez Antoine
Pallas Benjamin

Sortie géologique au Mont Ventoux

Introduction :  

• Situation géographique : Le Mont Ventoux est une montagne située en France, dans le Nord du Vaucluse. C’est le plus haut sommet du Vaucluse, qui culmine à 1912m d’altitude.
• Structure géologique: le Ventoux, du à son isolement et son éloignement des autres montagnesprésentes en Provence, paraît plus grand qu’il ne l’est en réalité. Il est basé sur un sol calcaire (formé à l’âge inférieur crétacé).
• Situation climatique : La montagne possède des caractéristiques climatiques identiques aux Alpes du sud, un climat qui évolue en fonction de l’altitude : d’abord Méditerranéen, au pied, ensuite tempéré, puis continental et enfin montagnard au sommet. (donc unegrande diversité des climats qui permet une grande végétation). En ce qui concerne les vents, il y a la présence de mistral.
• Contexte historique : Le Ventoux s’est d’abord formé sous les eaux (début jurassique malm, -200 Ma), a subit ensuite une émersion (-95 Ma, crétacé supérieur), une première surrection (-45 Ma). Il devient ensuite une île (-20 à -10 Ma) et établit enfin sa secondesurrection (ou phase alpine, -10 à -5 Ma). Depuis cette phase le Ventoux a gardé la même altitude.

I- Morphogénèse végétale

1) A chaque espèce, sa morphologie :

Végétation :

o Les conifères (feuilles en en forme d’aiguilles) :
- Les pins ont la caractéristiques d’avoir leurs aiguilles attachées par deux. Il y a une grande présence de pin noird’Autriche (aiguilles droites, longues de 9 à 15cm et qui possède une écorce noirâtre), ou encore de pin sylvestre (aiguilles tordues sur elles-mêmes, longues de moins de 9cm, avec une écorce orangée).
- Le cèdre, qui possède des aiguilles reliées par touffe, et qui sont rigides. Son bois a la caractéristique d’être odorant.
- L’If possède des aiguilles plates, de couleur vertesfoncées. Son écorce est rouge, c’est une plante toxique.
[pic]
Pin noir d’Autriche.

o Les feuillus (feuilles ni en aiguilles ni en écailles) :
Les feuillus à feuilles simples :
- L’érable avec des feuilles opposées, des nervures palmées et 5 lobes.
- Le chêne qui possède des feuilles alternes, décalées, à bord lobé, dure et poilue en dessous.- L’hêtre, possédant des feuilles alternes également, à bords lisses, ondulées et poilues.

[pic]
Feuille d’érable

o Les chèvrefeuilles sont des arbustes ou lianes appartenant à la famille des caprifoliacées. Il possède des feuilles caduques ou persistantes. Ses fruits sont des baies qui peuvent être toxiques. Cette plante se trouve en plein soleil, légèrement àl’ombre.
[pic]

o Les mousses : Il existe trois sortes de mousses, reconnues lors de la sortie. La structure est simple : peu d'organes sont clairement différenciés. Les feuilles sont simples (une à trois couches de cellules). Il n'y a pas de racines, simplement des rhizoïdes servant au support de la plante (permettant un ancrage plus important).

o Le gui : Il faitparti de la famille des Loranthacées[]. On le trouve sur certaines espèces d'arbres feuillus ou résineux originaire des régions tempérées. Les feuilles, vertes ou vert-jaunâtre, sont simples, ovales, légèrement charnues et disposées par paires opposées.
[pic]

2- La morphologie dépend de son environnement

o Les facteurs physiques :

← Les racines des pins poussenten profondeur, cela permet un meilleur apport d’eau, ce qui explique leur grande taille par rapport à d’autres pins. Ces racines sont très acides, elles rongent le calcaire pour mieux se développer en profondeur, cette acidité inhibe la croissance des autres espèces des pins.
← La hauteur des branches sur le tronc des pins est un facteur physique : si les arbres sont plantés de...
tracking img