Note de recommandation aliments pour animaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2680 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Note de recommandation

Patachon et Double Pattes

1 – Les faits

L’entreprise Swiss Pet Food, d’origine suisse, souhaite entrer sur le marché de l’alimentation pour animaux en France et lancer sa nouvelle gamme de nourriture pour chiens et chats.

Ces produits sont déjà présents en Angleterre et en Italie, où ils connaissent un grand succès. Leur fabrication quant à elle, a lieu enBulgarie.

Le nom de ces produits : « Double Pattes » pour les préparations pour chats et « Patachon » pour les chiens.

En raison de leur particularité, ces produits sont vendus exclusivement en grande surface. Il s’agit en effet de plats cuisinés, disponibles exclusivement au rayon frais, et donc soumis à une date limite de consommation.

Les plats pour chiens sont composés de bœuf, de veau oude porc ; et pour chats de poisson ou de poulet. Dans les deux cas, l’accompagnement est composé de riz et de petits légumes. Toutes les recettes ont été élaborées par des nutritionnistes spécialisés dans l’équilibre alimentaire des animaux et la marque garantit le naturel des produits utilisés, ce qui permet d’assurer le sérieux et la qualité de Double Pattes et Patachon. Tous ces engagementsont cependant un coup qui font des produits de Swiss Pet Food des aliments assez onéreux.

2 – Le marché

• La place des chiens et chats en France et dans la vie de leur maître

Les animaux de compagnie sont devenus un véritable phénomène de société dans les sociétés occidentales, développées et urbanisées. En France, 52% des foyers possèdent un animal, les chiens et les chatsreprésentant la majorité des espèces adoptées et l’on compte à présent 9,2 millions de chats et 8,8 millions de chiens apprivoisés. Notre pays est d’ailleurs au 5° rand en Europe en terme de population canine.

En parlant de chiens…

26,3 % des foyers français qui possèdent un chien. Parmi les races préférées des français, le caniche est loin en tête avec 8,6% des foyers, suivi du Labrador 7,3%, duYorkshire 5,2% , des Epagneuls bretons 4,1 %, des bergers allemands 3,9%. La population des bâtards reste de loin la plus importante 23,7%. Les chiens de petite taille sont évidemment plus présents dans les grandes agglomérations, alors que les gros chiens sont davantage adoptés par des foyers vivants à la campagne ou en banlieue.

Le chien est présent dans toutes les couches sociales, enparticulier chez les artisans, commerçants et chefs d’entreprise puisque 78% d’entre eux possèdent un canidé. 48% des employés et 40% des cadres et professions supérieures possèdent également un chien. Seul 35% des inactifs ont un chiens, on peut donc en déduire que les propriétaires de chiens sont essentiellement des personnes jeunes de 25 à 60 ans.

En ce qui concerne leur habitat, 42% des chiensvivent en ville ou proche banlieue, 9% en agglomération parisienne et 71% vivent dans une maison avec jardin.

Concernant les chats…

A l’heure actuelle, 27% des foyers français possèdent un chat, pourcentage en nette progression depuis quelques années. 88% des chats domestiques sont des « chats de gouttière » et en ce qui concerne les chats de races, les persans arrivent en tête (68%), puis lessiamois (15%) et les chartreux (9%). Une minorité de français choisit donc d’adopter des chats de race.

Grâce à leur propreté et leur discrétion, les chats sont des animaux que l’on peut élever aussi bien en maison qu’en appartement, c’est pourquoi ils sont plus nombreux en agglomération que les chiens.

Les propriétaires de chats sont majoritairement des femmes vivant seule ou non, lespublicitaires l’ont d’ailleurs bien compris puisque dans 85% des publicités où apparaît un chat, l’animal est accompagné d’une femme. Viennent ensuite les couples sans enfant, le chat devenant en quelque sorte le bébé de ses maîtres.

Chiens et chats, des êtres à part entière

Qu’il s’agisse de chiens ou de chat, les motivations à l’adoption, en particuliers chez les urbains, sont principalement...
tracking img