Note histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (340 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour ce qui est de votre plan, je sais que le plan linéaire est ce qu'il faut ici donc je vais arrêter de dire qu'il faut un thématique. Donner moi la partie que vous voulez, étantdonné qu'aucune ne m'intéresse ! lol (pas de méprise, j'en ai marre de la thématique et du texte ! pas du boulot que vous avez fait !)
Voilà mes notes, mais du coup la pbtiquen'est pas la bonne ! :
Le sacre
Le sacre de Philippe 1er – 1059, Récit de l’Archevêque Gervais, dans Recueil des histoires de France, T. XI, p.32
Etapes du sacre :
IntroCe texte est un récit de l’archevêque Gervais, rédigé le 23 Mai 1059 et restitué dans Recueil des histoires de France. Ce document est appelé une « ordine », de fait ce récit sert àfaire la promotion d'un personnage auquel est conféré un prestige ou un pouvoir sacré, pour que l'on s'en souvienne dans les générations futures. Gervais est l’archevêque de Reims,cependant, avant cela, il a d’abord été garde des Sceaux de France pendant douze ans et archevêque à l’archevêché du Mans depuis 1035, puis seulement, fut déplacé à Reims à cause deconflits avec le duc de cette province notamment. Il se rapproche de Guillaume le Conquérant, alors Duc de Normandie, et l’archevêque de Reims étant mort, Henri 1er, roi de France,fait placé Gervais à ce poste ecclésiastique. En 1059, il sacre le jeune Philippe 1er, comme le désirait son père, Henri 1er. Le nouveau roi est, à partir de la mort de son père le 4Août 1060, sous la tutelle du Compte de Flandres, c’est ce dernier qui fait de Gervais un chevalier. Ce sacre est justement le récit de ce texte, l’archevêque en dépeint lesdifférentes étapes. Cette ordine révèle à la fois l’importance de l’archevêque Gervais et le futur roi. A travers les étapes du sacre, quelles sont les relations entre l’Eglise et la royauté ?
tracking img