Note sur tardieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (776 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
HASARD... HASARD...

HASARD... HASARD...

"Moi je dis qu'après nous
ne reste rien du tout."
(Jean Tardieu, Voyage avec Monsieur Monsieur in Le fleuve caché, Poésie/Gallimard, p.112-113)"Avec Monsieur Monsieur" : Répétition drolatique du mot "Monsieur" au premier vers de "Voyage avec Monsieur Monsieur" de Jean Tardieu. Au vers 2, nous apprenons que le narrateur part en voyage avecMonsieur Monsieur.

"Bien qu'ils n'existent pas" : Il se pourrait que Monsieur Monsieur n'aient aucune existence connue. Il faut bien pourtant qu'ils soient quelque part, puisque le narrateur en parle.Dans l'espace imaginaire du poème qu'ils sont ; dans l'imaginaire qu'ils sont ; dans le poème. Du reste, Monsieur Monsieur, ce n'est pas rien que ce Monsieur Monsieur-là ; c'est qu'ils ont droit à lamajuscule, savez-vous, aussi bien que tous les êtres humains que l'on peut appeler "Monsieur", y compris les malfaisants et les hommes féroces.

"Je suis seul ils sont deux" : Le narrateur dit qu'ilest "seul" avec Monsieur Monsieur. Façon élégante de dire que le narrateur est "seul" tout court. La fonction de l'énigme est ainsi de partager avec le lecteur les êtres imaginaires de nossphingeries privées (1).

"quand tout fuit autour d'eux" : Dans le poème, le narrateur et Monsieur Monsieur prennent le train, ce qui est une manière d'appréhender la fuite de tout ce que nous traversons.Quant aux observateurs, - les passagers -, ils se "satisfont" de l'illusion de "rester immobiles" dans cette course à rebours du temps et de l'espace. Ce qui me fait penser à ces bandes magnétiques quel'on joue à l'envers dans la musique électro-acoustique de Pierre Henry ou de Pink Floyd, ce son de cymbale que l'on fait résonner, en en ralentissant considérablement le rythme, de sa poussière d'échoà sa source (la frappe), petit big bang, dont le son à l'impact est effacé, pour laisser cette foudre lente de l'éclat traverser l'espace jusqu'à nos oreilles.

"chacun a ses raisons" : Ainsi,...
tracking img