note

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 février 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
UE 4.2 : Soins Relationnels



Le 15 octobre 2013, j’ai perdu une personne très chère à mes yeux, mon grand père. Un évènement de vie, comme tant d’autres, qui peut toucher n’importe qui.
J’ai abordé le stage qui a suivit avec une appréhension énorme et un mal être évident.
J’ai effectué mon stage du semestre 5 dans un service de chirurgie ORL de l’hôpital L. de Toulouse. Je suis entroisième année, je sais qu’on attend beaucoup de professionnalisme de ma part. Je sais également que, de nature exigeante envers moi même, il fallait que j’y arrive. Que j’arrive à me rendre en stage en étant prête, motivée, confiante et sûre de moi. En réalité, j’étais bien évidemment tout sauf dans cette dynamique là. Dès lors, comment revêtir le rôle de stagiaire infirmière quand à l’intérieur onne se sent pas apte à endosser ce que représente cette tenue blanche ? Comment passer outre de sa tristesse et de ses émotions sans le retranscrire dans sa posture professionnelle ?
Le stress, la fatigue, la vie personnelle qui nous joue des tours, l’appréhension … Tout ceci n’est pas le mélange optimal pour être compétent en stage. Et, comme toute personne, il a fallu aller de l’avant. C’étaitparti pour 10 semaines de stage.

Le métier d’infirmier est un travail qui demande beaucoup d’empathie et de dévotion. Le contact humain constitue le cœur de ce métier.
Ce service de chirurgie ORL accueille jusqu’à 18 patients et chacun bénéficie d’une prise en charge soignante, médicale et paramédicale.
Les principales interventions sont des pharyngectomie et/ou laryngectomie totale oupartielle, des chirurgies du nez et des sinus, des amygdales, des glandes salivaires …
L’équipe d’infirmière a su me mettre à l’aise dès le départ, et m’a laissé beaucoup d’autonomie dans la prise en charge des patients. J’ai ainsi pu prendre plus facilement confiance en moi et profiter pleinement de ce stage enrichissant.
Peu à peu, je me suis intégrée à l’équipe et me suis sentie plus à mon aisedans cette blouse blanche.


Je me suis donc investie dans ce stage, en tant que stagiaire infirmière mais également en tant que personne. Pour la première fois j’ai pu être en accord avec moi même et mon statut de stagiaire. C’est à dire que la dichotomie entre la personne que l’on est réellement et celle que l’on est en stage est parfois difficile à accorder. On est une personne avant d’êtrestagiaire, hors en stage il est parfois délicat d’être considéré comme telle, on est quelquefois rangé dans la catégorie des étudiants, et c’est tout. Et dans ce sens là, c’est à chaque instant qu’inconsciemment on utilise des mécanismes de défenses. Comme dans toute profession, il est indispensable pour être compétent de mettre de côté ses émotions et ses ressentis mais il est important d’être encommunion avec ce que nous sommes.
Ainsi à ce stage, j’ai pu être authentique et professionnel en même temps, ce qui m’a permis de bien vivre ce stage mais en aucun cas d’effacer mes ressentis personnelles.
Je me laissais parfois surprendre par des émotions qui m’envahissaient et les canalisaient été indispensable pour assurer une bonne posture soignante.
Je n’ai pas de situationsrelationnelles précises à aborder, j’en ai des dizaines. Beaucoup de situations de soins m’ont troublé de part mon état psychique.

Mon grand-père était régulièrement amené à être hospitalisé, c’est donc un lieu où, pour mon inconscient, il est facile de l’assimiler à ce dernier.
C’est donc régulièrement, en entrant dans une chambre d’un patient, que ma psyché faisait des transferts et me renvoyait doncà des souvenirs et à ma peine.
Un patient qui avait le même humour que mon grand-père, un autre qui regardait le même programme télé, ou encore qui lui ressemblait plus ou moins …

Tous ces instants étaient des moments où mon esprit était envahi par ces émotions et où je n’étais plus concentré sur le patient. On définit une émotion comme une «réaction affective transitoire d'assez grande...
tracking img