Notes philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
René Descartes (1596- 1650)
Quelle est la caractéristique qui définit fondamentalement l'être humain
C'est le fait qu'il est un etre doué de la raisonnement
Rationalisme: doctrine philosophique qui concidere que tout ce qui existe a une raison d'etre, par concéquent, expliquable, en terme rationnel ou logique.
2.Descartes et l'éfondrement du modèle scolastique:
Scolastique:enseignement philosophique et théologique est propre au moyen age(5eme au 15eme siecle) fondé sur la tradition aristotélicienne, interpreter par les théologiens catholiques, en particulié Saint thomas d'Aquim
-depuis descartes, les philosophe et scientifiques n'acceptent plus de faire régenter leurs discours par le clergé
les sciences prennent leur essor et se détachent progressivement de laphilosophie, mais, à l'époque de bescarles, science et philosophie sont encore intimement liées. Par ex: Descartes: géométrie analytique et optique
3: Rationalisme cartésien
-pour Descartes, penser= douter et il n'y a pas de vérité qu'on puisse trouver sans qu'elle soit passé par l'épreuve du doute.
-L'exercise du doute, il va le systématiser dans ce qu'il appel le doutes méthodique2 extrait: 7 doutes(1.moeurs 2 sens 3 raisonnement 4 réel/illusion 5 corps 6 monde 7 malin/génie
Jean-Jaques rousseau(1712-1778) courant naturalisme
Naturalisme: pour comprendre ce que l'homme, il faut remonter à ce qu'il était à l'origine(état naturel)
-pour rousseau, culture et civilisation ne sont pas synonyme de progrès mais de dégénération
L'etat de nature:(nomadisme) etat deculture (sédentarisme) dénaturation de l'homme
{text:soft-page-break}
Rousseau:
I-État de nature(nomadisme)
-complète immersion dans leur milieu physique puisqu'entièrement occupés par leurs tâches de survie précaire
-tous étaient soumis à cette loi: survivre ou périr
-relativement libres, en fait déplaçaient la òu les ressources étaient disponibles
II-État deculture(sédantarisme)
-Avec l'évènement de l'agriculture, apparition de la propriété privé
avec apparition aussi de la notion de profit (autosuffisance alimentaire--> excédent de production-->concurrence-->profit) -exacerbation de la possessivité : ceci est à moi
Introduction de la division du travail et spécialisation croissante des tâches(agriculture, berger, ouvrier)Rationalisation des méthode de production: rotation des cultures/dormance
Nouvelles connaissances et nouveaux métiers : arpentage( Égypte -3000 av jc) Compatibilité(mésopotamien -100 av jc)
Apparition des inégalité de classe: paysan(salaire) propriétaire terrien (moyen de production +profit)
montée de l'individualisme et exacerbation de la concurrence
Égalitéoriginaire → divisions sociales et injustices
amour de soi(instinct de conservation) → amour-propre (orgueil du possédant)
pitié (nécessaire entraide) → férocité de la concurrence
combat contre les éléments adverses de la nature → concurrence entre humains
besoin(survie) → désir(profit)
assujettissement à l'idéologie voulant qu'un être ait la valeur en autantqu'il accumule de la richesse
être → avoir (être= avoir)
{text:soft-page-break}
Karl marx (1818-1888) : courant matérialisme
1.Définition du matérialisme
2.primauté de la matière sur la pensée
3.antagonisme des classes sociale
4.composition de la société
5.Aliénation et extorsion de la plue-value
6.composition de capital
7.réification de l'homme( êtrehumain= chose)
8.contradiction interne du capitalisme et sa chute inévitable
9.études de l'évolution économique et politique
1-Le matérialisme postule que l'univers n'est qu'en fonction de ses propriétés physique ou matérielles
-réalité= matière=auto création : nest pas transcendance( pas de dieu)
-Matérialisme vulgaire (attachement aux biens matériels) il n'y a pas de matérialisme...
tracking img