Notions sur la philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1745 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cinq courants, fondés sur les notions d'esprit, de matière, de raison, d'humanité et d'individu, se combattent ou s'associent.

Le courant spiritualiste

Ce courant qui inclus (Platon, Saint Augustin, Bergson) professe que l'«esprit» est une réalité distincte de la matière et supérieure à tout ce qui est perçu par les sens. L'âme, indépendante du corps et plus aisée à connaître que celui-ci,est immatérielle, invisible, indivisible et immortelle. «Le corps, dit Platon, est un tombeau.» Notre vie terrestre doit donc préparer notre âme, retenue ici-bas dans sa prison charnelle, à sa libération dans un autre monde.

Le courant matérialiste n'admet point d'autre réalité que la matière, dont les transformations déterminent nécessairement tous les phénomènes, soit mécaniquement(matérialisme mécaniste de l'Antiquité, avec Démocrite, Epicure, Lucrèce), soit dialectiquement (selon Marx et Engels). Ce qu'on appelle «âme» n'est rien d'autre que la faculté, pour le corps, de sentir et d'agir. La mort étant l'anéantissement total de cette faculté, nous n'avons nulle vie future à espérer ou à craindre.

Le courant rationaliste

Ce courant, dont Descartes est considéré, à juste titre,comme l'initiateur, s'accomplit avec Spinoza (Éthique) et Hegel (la Logique). Selon ces philosophes, il existe en l'homme un pouvoir indépendant de l'expérience: la raison. Celle-ci consiste en principes a priori, irrécusables, évidents, sur lesquels repose toute connaissance certaine. Les sens, pour leur part, ne peuvent fournir que des indications particulières et contingentes. La connaissanceempirique n'offre ainsi qu'une vue confuse de la vérité. Bien que Descartes mît initialement à part les vérités révélées par Dieu, pour un penseur rationaliste nulle autorité n'est supérieure à celle de la raison ou du «bon sens» qui, selon l'auteur du Discours de la méthode, est «la chose du monde la mieux partagée».

Le courant humaniste

Ce courant va de Montaigne à Auguste Comte en passantpar Kant. Pour ces philosophes, l'humanité – hors de nous, mais d'abord en nous – est la seule réalité digne de ce nom, la seule source, sinon la seule mesure, de toute valeur.

Le courant existentialiste

Ce courant désigné par un terme d'origine récente, représente la lignée des penseurs proches des théologiens et souvent en guerre ouverte contre la philosophie. Ils placent au cœur de laréflexion le tragique de l'existence individuelle: la «misère sans Dieu» (Pascal), la terrible responsabilité de l'homme «sous le regard de Dieu» (Kierkegaard) ou la «facticité» du monde d'où Dieu est absent (Sartre). L'idée d'homme, dans un tel contexte, est indéterminée. Il appartient à chacun de croire ou de ne pas croire (Pascal), d'accepter ou de refuser les normes sociales du Bien et du Mal(Kierkegaard), d'assumer sa liberté ou de s'abandonner à l'immoralité des «salauds» (Sartre).

Les trois grandes questions fondamentales, qui concernent respectivement la connaissance, l'action et la croyance, se rapportent en fin de compte à une seule et même interrogation: «Qu'est-ce que l'homme?» Celle-ci peut être considérée, avec Kant(Critique de la raison pure), comme la question philosophiquequi résume toutes les autres.

La philosophie et les sciences humaines

L'homme est le principal objet de la philosophie mais aussi des sciences dites «humaines»: l'ethnologie, la sociologie, l'histoire, la géographie humaine, la psychologie, la psychiatrie, et d'autres disciplines qui se sont progressivement détachées de la philosophie, étudient l'homme sous certaines conditions et dans deslimites déterminées de temps et de lieu. Quant à l'anthropologie, elle prétend même à une connaissance globale de l'homme. Ainsi, au moins à titre de simples projets, les sciences humaines, l'anthropologie et la philosophie pourraient être confondues comme ayant le même objet, à savoir l'homme, sous toutes les latitudes et dans toutes ses particularités.

Cependant, tandis que l'homme est,...
tracking img