Notre mort transforme notre vie en destin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (779 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’irréversibilité du temps

le tragique du temps

Le thème du temps ne peut se traiter sans les thèmes annexes de l’existence et de la mort. Notre servitude est complète vis-à-vis du temps.Lagneau disait, « le temps est la forme de mon impuissance ». L’espace au contraire est réversible car il est possible de le parcourir dans des directions opposées et de retourner à notre point dedépart. Le temps lui, est irréversible; il ne peut-être parcouru que dans une seule direction. Il est impossible de revenir en arrière, impossible de revivre l’année précédente, on ne cesse au contraire des’en éloigner; le souvenir même évolue et se transforme. Le temps emporte tout sans retour et nous empêche de fixer, de figer les choses. Le philosophe a senti l’indifférence destructrice du temps, eneffet le penseur disait, « on ne descend jamais deux fois dans le même fleuve ». Proust, affecté par l’irréversibilité tragique du temps contre laquelle l’homme se révolte, assistant à la fin de sa vieaprès des années de solitude, à une soirée mondaine, retrouve des gens connus autrefois. Ils sont si transformés qu’il a l’impression d’assister à un bal masqué. Dans son ouvrage, « à la recherche dutemps perdu », malgré tout notre désir, on ne peut conjurer l’irréversibilité du temps. Proust pensait que la magie du souvenir pouvait nous restituer avec toute leur nuance émotive certains instantsprivilégiés.

C’est la théorie de la mémoire affective. En réalité, nous ne retrouvons jamais tout à fait par la mémoire, le passé tel que nous l’avions vécu. Notre évocation est fonction de ce quenous sommes devenus et nos souvenirs évoluent. Autre témoignage du refus par le cœur humain du tragique de l’irréversibilité du temps, le mythe de l’éternel retour.

voici un second paragraphe,une réflexion sur le thème de la fatalité dans la tragédie chez Anouilh, le choeur, d'Antigone

Le chœur remplit ainsi une fonction très philosophique, c’est un rappel de notre humaine et...
tracking img