Notre terreur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2029 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Notre terreur
création collection D'ores et Déjà
mise en scène Sylvain Creuzevault.

Cette pièce est une totale improvisation de la compagnie d'Ores et Déjà. Nous voilas en pleine révolution en 1794 période où la terreur règne, tout le monde a peur de tous et pour gouverner la France un conseil est mis en place « le comité de salut public » et c'est de leurs yeux que nous verrons la terreur.La pièce commence par le prolepse de la mort de Robespierre le 28 juillet 1794 car la pièce ne suit pas l'histoire tel qu'on la voie dans les manuels scolaires le sujet ici n'étant pas sa mort mais son cheminement, l'ascension puis la chute,la vulgarisation de ces personnages dans leurs intimité. Après ce cour anachronisme la pièce commence le 6 avril 1794 le lendemain du jour de la mort deDanton.

Les personnages et costumes :

Sur scène évolueront les 9 personnages constituant le comité de Salut public qui sont : Robespierre, Prieur, Carnot, Billaud, St Juste, Lindet, Collot, Couthon, Barére on trouvera aussi certains personnages secondaires tels que la femme de Robespierre le fantôme de Danton...
Tout ces personnages sont censés diriger la France ayant tous une fortepersonnalité et des opinions différentes, Ils s’affrontent, se confrontent, débattent. Ils sont tiraillés entre des intérêts personnels et l’intérêt collectif. Le public fait ici office d'assemblée, lors de discourt les personnages tournent sur eux même afin de pouvoir parler à tous. Les costumes sont principalement du 20ème Siècle un fort anachronisme mais qui peut se comprendre dans le fait que toutesces réunions, si folkloriques et puériles soient-elles sont très proches des débats actuels. Seul St Juste porte une tenue extravagante qui pourrait nous faire penser à un hippie ou a un enfant ayant grandie trop vite que l'on retrouve dans son tempérament très engagé. Dans ce comité il n'y a aucune femme, on voit là un caractère très machiste de l'époque.

Les éclairages le décor et la scène :La scène est bifrontale, une longue table se trouve au milieu représentant la « salle verte » à huis-clos et les spectateurs représentent l'assemblée on remarquera que la salle reste allumée, un versant de la salle ne peut voir l’autre sans voir l’interlocuteur, le peuple auquel s’adresse le Comité de Salut Public. Les spectateurs sont donc éclairées jusqu'aux chants où alors les spectateurs seretrouvent hors de la pièce, il ne participent plus de manière indirect et une distance est alors placées entre le public et la pièce laissant le spectateur à son esprit critique, il est dans le secret d’État. Cette longue table traversant la scène est jonchée de travaux inachevés de reste de repas, de cigarettes et de vin témoignant d'une activité intense autour de cette table. Parfois echoL'histoire :

Tout commence le lendemain de la mort de Danton (on reviendra à la mort de Robespierre plus tard ) Le comité de Salut public doit faire face à un problème car Danton avant de mourir à réussi à faire de son exécution un spectacle les Dantonistes sont d'autant plus persévérants car celui-ci a réussi à faire de lui un martyre, l'opinion publique est avec lui et un journal publie desarticles sur lui écrits par Georg Büchner, mais c'est encore un anachronisme car Büchner n'écrivit la mort de Danton qu'en 1835, dans cette pièce il représente tout de même l'exportation des idées révolutionnaire. D'ailleurs on retrouve un poème de Büchner lu en slam.
Ce comité de salut public doit gérer une France nouvelle afin de garder la démocratie, mais ce comité étant composer de 9 hommes aufort caractère a souvent du mal à se mettre d'accord ils veulent exporter la révolution dans toute l'Europe. Ici la Terreur est exposée dans sa réalité humaine, où le pouvoir corrompt et où la volonté de faire le bien, alliée à la certitude de tenir la vérité, conduit les esprits sur la voie de la dictature et de la violence. Aucun n'a raison et tous ont tord l'un de leurs seul point commun...
tracking img