Notre vie, paul eluard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (536 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 4. Notre vie de Paul Eluard

Notre vie est tiré du recueil « Le temps déborde » de Paul Eluard publié en 1947, quelques mois après le décès soudain de sa femme Nusch. En dédiant ce poème àsa défunte compagne, il fait savoir que le mort de sa bien-aimée représente aussi la sienne. Nous montrerons dans un premier temps que ce poème est basé sur la rupture, deux idées antinomiques s’ycôtoient : la vie et la mort, puis nous verrons comment l’expression de la souffrance, d’une mort vécue est assimilée par le poète et quelle est sa réaction face à celle-ci.

Le premier alexandrinpeut illustrer ce poème, car il est comme coupé en deux : « notre vie tu l’as faite » et « elle est ensevelie ». L’opposition entre vie et mort se poursuit, on note à chaque vers des mots contraires,ou du moins contradictoire, antithétique «  aurore » synonyme de renaissance, de recommencement et puis « refermé ».
La deuxième strophe offre deux premiers vers sur la vie mais le poème bascule auv.8, au milieu du poème, avec la conjonction de coordination « mais » qui introduit l’objection pour poursuivre avec deux alexandrins sur la mort. Cette rupture est aussi introduite parl’utilisation du passé « disais-tu », « ce que nous aimions », « elle est ensevelie » pour tout ce qui concerne ou qui concernait, la vie du poète avec sa bien aimée et l’utilisation du présent pour décrire savie actuelle (sans son épouse) « la mort entre en moi », « la mort boit et mange », comme si la mort faisait partie de lui, comme si elle était présente en permanence, on a presque l’impression qu’ellel’a envahit. On a réellement un sentiment d’enfoncement, d’une atmosphère lourde quand il parle du trépas « refermé son poing », « ensevelie », « masque d’aveugle », alors qu’en parlant de sa viepassé tout est plus frais, gai, limpide « aurore », « toujours plus claires », « contente » -comme quand il transforme par paronomase « notre vie » en « morte visible ».
La mort de sa femme a...
tracking img