Nourir les hommes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (777 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nourrir les Hommes
Aujourd’hui, nourrir les Hommes est un problème mondial, concernant les pays à différents degrés.
Demande alimentaire qui grandit et se diversifie :
En effet la demandealimentaire ne cesse de grandir car la population est de plus en plus nombreuse et sort de la transition démographique à différents rythmes. Par exemple, en Afrique Subsaharienne la population continued’augmenter fortement. Ainsi en 2050 il devrait y avoir environ 10 milliards d’habitants sur Terre. Ensuite, la population mondiale s’urbanise avec plus de 50% d’urbains. Cette urbanisation entraîne unediversification alimentaire et donc une transition alimentaire (passage d’une alimentation peu variée et d’origine végétale à une alimentation variée avec des protéines animales). En Inde la croissance dela population pose un problème alimentaire, en 34 ans la population a doublé. Cette croissance s’explique car l’Inde était dans la première phase de la transition démographique.
Disponibilitésmondiales suffisantes ? :
La production agricole a connu une grande croissance entre 1960 et 2001, de 2,1% par an, mais cette croissance ralentie depuis 2001 (1,5% par an) à cause de la dégradation dessols nécessitant le défrichement comme en Amazonie. Cependant aujourd’hui chaque habitant sur Terre devrait disposer de 2800Kl/jour mais notre corps n’a besoin que de 2500Kl/jour.
Typesd’agricultures :
Deux types d’agricultures existent dans le monde aujourd’hui. Tout d’abord l’agriculture traditionnelle est une agriculture vivrière, permettant de se nourrir, qui est utilisée dans les Pays duSud principalement (Afrique et Asie Centrale). Cependant elle ne produit pas suffisamment. Ensuite l’agriculture moderne, productiviste et intensive, s’est développée en Amérique du Nord (E-U) et duSud (Brésil), en Europe, en Australie, en Afrique du Sud et en Union Indienne. Cette agriculture n’est pas consommée par la population locale mais est exportée. Des crises alimentaires ont lieu en...
tracking img