Nous avons l'art afin de ne pas mourir de la vérité

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1055 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous avons l'art afin de ne pas mourir de la vérité.
(F. Nietzsche)

A la première lecture de cette citation, on peut remarquer que l'art a une fonction pour Nietzsche, celle de dissimuler ou réinterpréter tout ce qui est laid, ces choses pénibles, épouvantables et dégoûtantes et de nous sauver ainsi de la vérité. Mais pourquoi la vérité nous ferait-elle mourir ?
Dans certains cas,l’art nous permet de nous éloigner de la vérité car il peut idéaliser un sujet. Dans d’autres cas, il peut au contraire nous permettre de nous rapprocher de nos problèmes et de nous les montrer de manière plus cruelle.
Pendant longtemps, l'art a été un moyen d'idéalisation, il nous a permis d'embellir la vérité et de masquer les laideurs. Dans la peinture par exemple, jusqu'au 18ème siècle, letravail de l'artiste était de rendre la vérité plus belle. A partir de 19ème siècle, par contre, avec l'arrivée du mouvement réaliste, la peinture s'est plutôt consacrée à la démonstration concrète de la vérité. Appliquant une méthode dérivée de la méthode scientifique, l'artiste s'attache alors à représenter ce qu'il voit et non plus des "hauts faits" ou des sujets mythologiques.
L'expressionartistique peut donc se définir comme l’expression d’un idéal esthétique comme cela a pu être le cas de certains artistes comme Titien, le peintre italien. Mais elle peut également avoir la volonté de représenter une réalité telle qu’elle apparaît et de la maintenir, voire de la rendre plus crue comme il est souvent le cas dans les tableaux d'Édouard Manet, peintre français du 19ème siècle.

Par lasuite, cela m'a semblé pertinent de comparer certains tableaux de ces deux grands artistes pour montrer les différents rôles que l'art pourrait avoir.
Parmi les tableaux de Titien, j'ai choisi de parler du concert champêtre. Ce tableau représente un concert musical qui est un thème venu de la Renaissance. La composition est assez mystérieuse : une femme à gauche puise de l'eau dans une carafe enverre, deux hommes se concertent, l'un jouant de la mandoline, une femme nue de dos souffle dans une tige percée. Derrière, un berger s'occupe de ses moutons.
Ce tableau n'a pas suscité beaucoup de critique pendant son époque. La nudité des femmes ne semble pas dérangeante. Les figures féminines au premier plan sont même vues comme les muses de la poésie et leur nudité peut vouloir indiquer leurnature divine.
Au sujet de ce tableau les critiques vont plutôt vers des discussions sur la nature, l'homme, la beauté et même la divinité.
De même, dans le tableau La Vénus d'Urbin, Titien représente une femme nue qui se présente allongée légèrement en appui sur le bras droit, la tête relevée par un coussin, avec quelques roses entre les doigts. Elle s'offre entièrement aux regards. Seul son sexeest caché de sa main gauche d'une manière à la fois naturelle et pudique. Un petit chien à ses pieds. Le décor est celui d'un palais de la Renaissance. En arrière-plan, deux servantes, s’affairent autour d’un coffre à vêtements.
Ce tableau non plus ne semble déranger personne. Aux yeux des critiques, la figure féminine représente probablement une mariée car les roses dans sa main droite et lepetit chien sont des symboles du mariage.
Nous pouvons donc constater que dans ces deux tableaux, Titien essaie d'idéaliser une réalité existante. Dans le concert champêtre, il peint une scène de la vie commune du 18ème siècle, des fêtes champêtres qui étaient une forme de divertissement commune.
Ces tableaux de Titien peuvent être comparés à deux tableaux d'Édouard Manet. Le premier est le déjeunersur l'herbe que l'on peut associer au concert champêtre de Titien. Nous voyons dans cette œuvre quasiment la même scène que dans le concert champêtre, une femme nue au milieu de deux hommes habillés et une autre femme derrière qui remplie sa carafe de l'eau.

Mais cette fois, le public a été scandalisé. Aux yeux des critiques, ce tableau met l'accent sur la nudité de la femme. Cette manière...
tracking img