Nouveau sigle du fcsm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1173 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GUILLAUME
Quentin 2°D

Fiche de lecture n°4
NOTE :
Le mystere de la chambre jaune

Le mystère de la chambre jaune, est un roman policier, écrit par Gaston Leroux.
Cet écrivainest né à Paris en 1868 et est décédé en 1927 à Nice. Avant de devenir écrivain, il pratiqua plusieurs métiers dont celui d'avocat.

Le mystère de la chambre jaune est d'abords sortis en feuillton dans un journalen 1907, qui eut un franc succès.

Ce livre est avant celui du « parfum de la dame en rose » puis du « Fantôme de l'opéra ». Gaston Leroux utilise un seul personnage dans toute ces histoires, c'est le jeune personnage de 19 ans qui se prénomme Rouletabille. Gaston utilise un peut le même fonctionnement que Arthur Conan Doyle.

"Le Professeur Stangerson et sa fille Mathilde habitent le châteaudu Glandier où ils poursuivent leurs recherches scientifiques. Le professeur travaille depuis quinze ans avec sa fille, qui a toujours refusé de se marier. Cependant, Melle Stangerson finit par accepter la demande en mariage de Robert Darzac qui lui fait la cour depuis quinze ans. Mais peu de temps après qu'elle ai annoncé sa décision à son père, sa décision de ne pas épouser Robert Darzac, ontente de " l'assassiner " alors qu'elle dormait dans " la chambre jaune ". Mathilde est agressée par un homme dans " la chambre jaune ", qui a pour uniques ouvertures une fenêtre grillagée et une porte reliée au laboratoire ou se tiennent alors son père (le grand Stangerson) et Maître Jacques (vieil ami de la famille). Deux coups de feu et des cris retentissent, la porte est fermée de l'intérieurpar Melle Stangerson et des barreaux condamnent la fenêtre. Lorsque la porte est démontée par son père et son valet, Mathilde est découverte à moitié morte et blessée à la tête. Les volets de la fenêtre sont fermés de l'intérieur ainsi que la porte qui, elle aussi, est restée fermée à clef de l'intérieur. Sur le mur, une main d'homme ensanglantée et au sol des traces de pas. Mais pas d'assassin!Comment a-t-il pu s'échapper ?Joseph Rouletabille, un jeune reporter au journal l'Epoque, se rend au Glandier avec Sainclair, son ami avocat pour tenter d'élucider le mystère. Comment le coupable s'est-il enfuit ? Sur les lieux du crime ils y retrouvent M. de Marquet, un juge d'instruction obtus qui enquête déjà à l'aide du redoutable commissaire Frédéric Larsan, admiré par Rouletabille, revenu toutexprès d'Espagne pour cette affaire. Mais Rouletabille n'est pas de l'avis de M. Larsan sur l'identité du coupable. Pour ce dernier, l'affaire ne fait guère de doute, l'agresseur de Mathilde Stangerson ne peut être que son fiancé, Robert Darzac. Rouletabille se lance alors dans sa propre enquête…Au fil de l'enquête, Rouletabille découvre que la tentative de meurtre n'était pas le seul motif del'assassin : les travaux scientifiques de M. Stangerson ont disparus. Par ailleurs, Rouletabille remarque que le comportement du célèbre policier est étrange. Il utilise depuis quelques jours une canne qui lui aurait été offerte à Londres. En examinant la canne, le reporter remarque qu'elle provient de Paris. Mais ce serait un homme ressemblant à Robert Darzac qui serait venu l'acheter. Tout sembleaccuser Robert Darzac ! !…D'autres indices semblent mener sur la piste de Robert Darzac, mais lorsque l'on tente à nouveau d'assassiner Melle Stangerson, le garde appelé " l'homme vert " est tué par le père Jacques. Mais on découvre que l'homme était déjà blessé avant qu'on lui tire dessus. On pense que c'est lui le meurtrier, mais Rouletabille prouve qu'il ne l'est pas. Le mystère reste complet.Robert Darzac est tout de même arrêté, mais le reporter promet de prouver son innocence ce qui déplaît à Robert Darzac, qui semble ne pas vouloir que l'on découvre la vérité.Lorsque Rouletabille paraît au procès, il affirme connaître le nom de l'assassin mais ne veut pas le dévoiler avant une certaine heure. Alors, il commence à expliquer son enquête et ses découvertes, puis, à six heures et...
tracking img