Nouveaux outils communication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
L’influence des nouveaux outils électroniques sur la communication

Document 1 : Marc Coutty, « Les tribus urbaines adoptent le talkie », Le Monde, 06 avril 2001
Document 2 : Natalie Levisalles, « Les relations par courrier électronique fascinent des millions de personnes. Pèle-mail. », Libération 15 janvier 1999
Document 3 : Gilles Boggaert, Smartphone
Document 4 : Sophie Massieu/VéroniqueChatel, ‘internet, anesthésie, échange », La Vie n°2920, 14 août 2001

Document 1
Les tribus urbaines adoptent le talkie
Article paru dans l'édition du 06.04.01 Le Monde

Chez les adeptes du roller comme chez les jeunes noctambules, le talkie-walkie devient un instrument de communication incontournable. Mais ce succès témoigne d'un certain malaise relationnel

IL A L'ALLURE d'un téléphonemobile. Pèse le poids (moins de 200 grammes) et a la taille du mobile ; permet de communiquer à distance, et pourtant ce n'est pas un téléphone. D'abord à vocation militaire - avec la carabine US M1, ce fut un des fétiches des films de guerre dans les années 1940 et 1950 -, puis utilisé professionnellement autant par les spécialistes de la sécurité que sur les chantiers, le talkie-walkie revientdans une version allégée, un design et des couleurs qui en font un objet fun et trendy (« amusant et tendance »), selon l'un des grands diffuseurs de l'engin.
En France, la nouvelle race de talkies-walkies a été commercialisée pour la première fois en 2000 par Motorola, après que la réglementation des radio communications a été simplifiée. L'apparition d'une nouvelle norme, RPS(radio-communications professionnelles simplifiées) en 1997, puis PMR 446 ( private mobile radio, définissant les fréquences autorisées) en 1999, permet un usage complètement libre, sans démarche administrative, taxe ni licence de cet appareil qui permet de communiquer jusqu'à 3 kilomètres de distance en terrain dégagé (2 kilomètres en ville).
Aux Etats-Unis, où cette nouvelle génération de talkies-walkies estd'abord apparue, ce sont les familles qui sont les plus gros utilisateurs (51 % des ventes). En visite dans un parc de loisirs, un hypermarché ou bien lors d'une balade en forêt, l'appareil permet de garder un contact permanent avec une progéniture turbulente. Et, selon Danielle Azerraf, directrice générale de SD Marine, l'entreprise qui distribue la marque Cobra, deuxième sur le marché américain dutalkie, « la cible principale, en France, est la même ». Pourtant, il semble que dans l'Hexagone les premiers utilisateurs soient un peu différents.
Dans les randonnées roller du vendredi soir, à Paris, les staffers, c'est-à-dire les accompagnateurs bénévoles, tout comme de nombreux participants, ont adopté le Micro Talk PMR de Cobra, dont la gamme est moins onéreuse que les appareils Motorola,pour rester en liaison tout au long du parcours. Selon Eric, vingt-quatre ans, accro du patin en ligne, le talkie offre bien des avantages : « Contrairement au téléphone mobile, il suffit d'appuyer sur un bouton pour joindre les autres et, surtout, on peut être nombreux à communiquer. En plus, une fois l'appareil acheté, on n'a pas à payer d'abonnement ni les communications. » Simplicitéd'utilisation et faible coût (le premier modèle de Cobra est proposé 890 F, 135,67 , la paire) constituent les grands arguments de vente des professionnels. « Le talkie-walkie ne remplace pas le téléphone mobile mais peut s'y ajouter pour rester en contact avec sa tribu dans de multiples situations », précise Yann Gaultier, chef de marché pour Cobra en France.
Adeptes de la glisse urbaine, skieurs,snowboarders, randonneurs VTT ou pédestres sont actuellement les principaux utilisateurs du talkie light en France (aux Etats-Unis ils représentent 38 % des acheteurs). Ils lui donnent ainsi une réputation d'objet jeune, à la mode. D'autant plus que des fonctions inédites, imprévues par les fabricants et les diffuseurs, apparaissent. Ainsi, les nightclubbers comme les assidus des soirées rave se...
tracking img