Nouvelle amateur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (612 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pensées de … .

Depuis quelques jours, le soir, j'entends un bruit à la tombée de la nuit. Et plus les jours passe, plus ce bruit parait être un bourdonnement ou un sifflement ; je ne saurais pasdire. Je n'est jamais rien entendu de tel. Cette chose se fait ressentir pendant une heure ou peut-être deux et débute tous les soirs à la même heure_ c'est-à-dire environ à 20h10 _ semblable à unrituel ou quelconque cérémonie. Je suis pratiquement sûr que cela provient de mon voisin arrivée il a peu de temps; il est plutôt étrange. Je ne le vois jamais car il ne sort jamais et personne en parlecomme s' ils n'avaient pas remarquer son existence. De plus la cabane dans laquelle il vit _ même si je me demande bien comment il fait _ est apparue en quelque heures, juste le temps que j'aillerenouveler mon stock de bougies, dans la ville la plus proche. Et plus j'y songe, plus il me semble que l'implantation de l'habitation de mon voisin coordonne avec l'apparition du bruit. J'ai questionnéles quatre autres personnes qui forment notre petit village afin de savoir si eux aussi l'entendent; ils ont tous dit la même chose :
- « Non aucun bruit de ce genre ».
Et ils ont fini sur :
- «Tu dois sûrement rêver », et ont refermé la porte en marmonnant des dires à peine perceptibles. Ce devait être « Il est devenu fou » ou alors « Qu'est-ce qu'il me fait chier ».

J'ai abandonné etcela fait maintenant plus d'un mois que j'arrête de me poser des questions. Le sifflement _ou bourdonnement _ devenait bientôt une habitude pour moi. Je travaille dur ces temps-ci, il y a beaucoup demorts. Des tués, des malades, des pendus et bien d'autres encore. Je passe mes journées à mesurer des corps, raboter des troncs, creuser des trous, reboucher des trous, mesurer des corps, raboter destroncs, creuser des trous et enfin reboucher des trous. Mon seul réconfort est en fait l'habituel bruit qui m'attend chez moi, tel un chien qui attend son maître. Un autre mois s'est écoulé, et...
tracking img