Nouvelle fantastique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1993 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lorsque je revis la maison dans laquelle j avais vécu tout le long de mon enfance,un amalgame d 'émotions et de souvenirs plus ou moins agréables se disputèrent une place dans mon esprit déjà boulversé .Depuis la mort de ma mère, qui donna suite à mon internement, les choses avaient changé,ma vie avait changé.Désormais j allais pouvoir reprendre ma vie là où je l avais laissé.Retrouver monpère et ma soeur,Sarah,elle m'avait tant manqué.J aurais aimé qu'elle soit à mes côtés durant ces deux longues et dures années.Cependant je ne m attendais pas à voir ma mère si vite remplacée.Une jeune femme aux longs cheveux roux préparait le dîner dans "ma" cuisine ,elle utilisait tous les ustensiles comme si c'eut été les siens .Ne m'ayant toujours pas remarqué, elle allait ici et là, prenantle temps de toucher tout ce qu'elle voyait comme un chien qui marquerait son territoire.C'est alors que je la reconnue ,la coéquipière de chantier de ma mère,Lucie,c'était son nom.Elles travaillaient ensemble depuis déjà plusieurs mois jusqu'à ce que l explosion mette fin à leur collaboration.Je la savais proche de mon père mais pas au point de s' installer avec lui quelques temps après le décèsde maman.La voir ici,chez moi,m'énerva au plus haut point,je sortis prendre l'air le temps de me remettre de mes émotions.La porte claqua et ma soeur vint s'installer près de moi cela me fit chaud au coeur et ma colère se dissipa. -"alors tu l'as vu."me dit elle. -"oui"répondis-jed'un ton qui en disait lourd sur mon point de vue -"ça ne me plaît pas à moi non plus que papa se remette avec une autre que maman mais si ça le rassure..." Un silence qui me parut interminable s'installa entre nous,j'avais pourtant tant de choses à lui dire,à lui raconter! -"je suis si heureuse de te voir!"cettecourte phrase résumait bien tout ce que j'avais en tête.Elle me prit dans ses bras et me serra si fort que je crus un instant m'évader de ce monde pour en atteindre un plus simple,merveilleux...Mais la voix de la réalité nous rattrapa bien vite pour nous rappeler à ces besoins qui nous tiennent en vie -"les filles c'est la cinquième fois que je vous appelle:on va passer à tablealors dépêchez vous." -"on arrive papa".Le dîner se passa dans un silence de glace seul mon père essayait de nous présenter sa nouvelle "compagne"en mettant bien en avant ses qualités lucie souriait gênée face à ses compliments légèrement forcés.Après ce repas interminable nous pûmes enfin monter dans nos chambres. je regardais de vieuxalbums photos puis ma soeur se joignit à moi et la soirée se passa dans la joie et les éclats de rires.contrairement à cette soirée ma nuit fut mouvementée.J'étais dans la forêt,je courrais sans savoir pourquoi je courrais, courrais ,courrais jusqu'à ce que je trébuche sur un corps inanimé dur et froid.J'essayais de me relever en vain.Je me sentais comme retenue,aimantée par ce sol froid et humide.Unemain d'une blancheur macabre se tendait vers moi,relevant la tête je me retrouvais face à ma mère,elle me souriait chaleureusement,j'empoignais sa main glacée et me relevais sans peine.La Lune illuminait sa peau presque translucide.Jentedis soudain un craquement derrière moi je me retournais brusquement pour ne trouver que les arbres baignés d' une douce lumière fantomatique.lorsque je...
tracking img