Nouvelle-zélande

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 40 (9856 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nouvelle-Zélande
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
New Zealand (en)
Aotearoa (mi)
Nouvelle-Zélande (fr)



(Drapeau de la Nouvelle-Zélande)
(Armoiries de la Nouvelle-Zélande)

Devise nationale : aucune



Langues officielles
Anglais, maori, langue des signes néo-zélandaise[1]

Capitale
Wellington
41°17′S 174°27′E / -41.283,174.45

Plus grandes villes
Auckland, Christchurch, Manukau.

Forme de l’État Monarchie parlementaire

- Reine
- Gouverneur général
- Premier ministre
Élisabeth II
Anand Satyanand
John Key

Superficie
- Totale
- Eau (%) Classé 74e
268 680 km2
Négligeable
Population
- Totale (2009)
- Densité
Classé 120e
4 331 600[2] hab.
15 hab./km2
Indépendance
- Statut de dominion- Ratification du
Statut de Westminster
du Royaume-Uni
26 septembre 1907
25 novembre 1947

Gentilé
Néo-Zélandais,
Néo-Zélandaises
IDH (2010)
0.907[3] (très élevé) (3)

Monnaie
Dollar néo-zélandais (NZD)

Fuseau horaire
UTC +12 (été +11)

Hymne national
God Defend New Zealand[4]
God Save the Queen[4]

Domaine internet
.nz
Indicatif
téléphonique
+64

LaNouvelle-Zélande, en anglais New Zealand, en maori de Nouvelle-Zélande Aotearoa, est un pays de l'Océanie, au Sud-Ouest de l'océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l'île du Nord et l'île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup plus petites, notamment l'île Stewart et les îles Chatham.
Située à environ 2 000 km de l'Australie dont elle est séparée par la mer de Tasman, la Nouvelle-Zélande est trèsisolée géographiquement. Cet isolement a permis le développement d'une flore et d'une faune endémiques très riches et variées, allant des kauri géants aux insectes weta et en passant par les kaponga et le kiwi, ces deux derniers étant des symboles du pays.
La population est majoritairement d'origine européenne, tandis que les Maoris forment la minorité la plus nombreuse. Les peuples non-maorisd'origine polynésienne, ainsi que les Asiatiques, représentent également d'importantes minorités, particulièrement dans les régions urbaines.
L'histoire de ce pays est l'une des plus courtes du monde, car il s'agit d'un des derniers territoires découverts par l'Homme : en effet les Maori y sont arrivés entre 1050 et 1300[5], tandis que les Européens y débarquèrent en 1642.
Ancienne coloniebritannique rattachée à la Nouvelle-Galles-du-Sud jusqu'en 1840, dominion en 1907, puis complètement indépendante depuis 1947, elle maintient de forts liens avec le Royaume-Uni, ainsi qu'avec l'Australie (pays anglo-saxon le plus proche et partageant une partie de son histoire).
Le pouvoir politique est détenu par le Parlement démocratiquement élu.
La fête nationale est célébrée le 6 février pourcommémorer le Traité de Waitangi entre les Maori et la Couronne britannique en 1840.
Sommaire
[masquer]
• 1 Étymologie
• 2 Géographie
o 2.1 Géographie physique
o 2.2 Administration territoriale et territoires externes
o 2.3 Climat
o 2.4 Biodiversité
 2.4.1 Flore
 2.4.2 Faune
• 3 Histoire
o 3.1 Chronologie jusqu'au Dominion
o 3.2 Avant les Européens
o 3.3 Les premiers Européens
o 3.4 LeTraité de Waitangi
o 3.5 De l'autonomie à l'indépendance
• 4 Politique
o 4.1 Gouvernement
o 4.2 Relations internationales et forces militaires
• 5 Démographie
• 6 Économie
o 6.1 Structure de l'économie
o 6.2 Revenus et bien-être
o 6.3 Histoire économique récente
o 6.4 Agriculture
• 7 Culture
o 7.1 Sport
• 8 Classements internationaux
• 9 Codes
• 10 Notes et références
• 11 Voiraussi
o 11.1 Bibliographie
o 11.2 Liens externes

Étymologie[modifier]
Si la façon dont les Maoris désignaient la Nouvelle-Zélande avant l'arrivée des Européens est inconnue, on sait qu'ils appelaient l'île du Nord Te Ika-a-Māui (« le poisson de Māui »), et l'île du Sud Te Wai Pounamu (« eaux de jade ») ou Te Waka-a-Māui (« le waka de Māui »). Jusqu'au début du XXe siècle, l'île du Nord...