Ntic et leur impact sur le secteur bancaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 69 (17124 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Université des Sciences Economiques et de Gestion de Tunis

Niveau : Maîtrise en Finance

Les Nouvelles Technologies d’Information et de Communication et leur Impact sur le secteur bancaire- Cas de la banque : la Biat

Etudiante :
Encadreur :

Année universitaire : 2007/2008

INTRODUCTION GENERALE

La révolution technologique dans le domaine de l’information et de lacommunication et la mondialisation de l’activité économique et financière ont engendré des changements majeurs dans les différentes économies surtout au niveau de la perception de l’information.
Un tel nouveau système économique et social, qualifié de « Nouvelle ère » traduit sur la base de plusieurs travaux théoriques dans la littérature économique, de multiples transformations technologiques,économiques et sociales difficile de les saisir globalement d’où l’exigence d’un nouvel environnement turbulent.
Cette révolution technologique de l’information et de la communication qui a engendré un essor dans le développement des capitaux financiers et de l’information ayant fait fi dans les années quatre-vingts, celle ci a entraîné le décloisonnement des marchés financiers et une nécessairedérèglementation, ainsi que l’interconnexion des réseaux d’information, ce qui a littéralement transformé les structures des marchés et des différentes panoplies concurrentielles.

Actuellement, le système bancaire subit la pression d’une concurrence accrue et intense en matière de recherche des ressources. La dérèglementation a fait explorer le monopole des banques et a laissé la porteouverte à des nouveaux intervenants qui ont développé une activité bancaire en marge de leur activité principale.
Afin de s’y adapter au nouvel environnement, les banques doivent intégrer des nouvelles
technologies de télécommunication et de nouveaux moyens de paiements dans leurs organisations dans le but de développer de nouvelles activités et prospecter de nouveaux marchés pour sensibiliserleurs anciens clients.
Le renforcement des systèmes informatiques dans le secteur bancaire permet de franchir tous les azimuts de temps et d’espace et répondre aux nouveaux besoins de traitement et de transmissions de l’information en terme d’accessibilité et de rapidité ; de mise à niveau des banques et de leurs clients, de flexibiliser le secteur bancaire , d’où l’apparition des notionsopérationnelles de la banque à distance, banque en ligne et la banque universelle etc.…
Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sont systématisées dans la production et le service. De par ce fait, le champ de ceux ci devient de plus en plus vaste et aborde tous les secteurs ce qui nous amène à définir une problématique afin d’analyser l’impact desnouvelles technologies d’information et de communication sur le secteur bancaire.
A ce niveau, les interrogations que nous poserons dont nous sommes tenus d’apporter des réponses sont les suivantes :
▪ Comment la notion de l’innovation technologique pourrait-elle être contournée  et comment a-t’elle métamorphosé le profil de la banque au sein de la libéralisation ?

▪ Quelles sont lesdifférentes innovations technologiques bancaires ?

▪ Quel est l’impact de l’adoption des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur l’organisation, la rentabilité et la concurrence ? 

▪ Quel est le niveau d’implication des banques tunisiennes dans le domaine de la technologie de l’information et de la communication ?

Cette problématique pourrait être résolue depar ce travail scindé en quatre chapitres :

Le premier chapitre comporte deux sections .Nous analysons dans la première section la notion d’innovation et son processus en sept phases distinctes, nous essayons aussi d’identifier les formes des innovations qu’elles puissent prendre puis nous définissons l’innovation technologique et ses différentes sources. La deuxième...
tracking img