Ntic

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4606 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Monographie

NTIC & Dépendances

[pic] [pic]

[pic]

Sommaire

Introduction

I) Dépendance, addiction et NTIC :
1) Les NTIC en chiffres

Les NTIC dans les faits

2) Le phénomène et les chiffres
3) Motivations

Les conséquences et dépendance :

4) La dépendance à internet

5) Les problèmes sociaux etphysiques

6) Différent type d’usage execifs

7) Traitement

8) Test de dépendance

9) Conséquences sociales

10) Quand la téléphonie devient vitale

11) La téléphonie tend à couper les liens sociaux

12) La dépendance en quelque chiffre

13) Le téléphone portable : source de cancer

Introduction :

L’histoire desTIC (Technologies de l’Information et de la Communication) et de la société de l’information commence lorsqu’en 1840 Samuel Morse invente le premier télégraphe électrique (il inventa deux ans plus tôt, le code associé, qui porte son nom).

L’histoire se poursuit avec en 1876 l’invention par Alexander Graham Bell du téléphone.

S’en suit l’invention de la télévision qui n’a cessée d’évoluer,depuis 1877, sous l’impulsion de plusieurs inventeurs chacun ayant amélioré l’appareil (par exemple : l’utilisation des tubes cathodiques préconisée par le russe Boris Rosing en 1907).

C’est dès les années 60 que l’idée de créer un réseau d’ordinateurs communiquant entre eux est apparue, ce sont les balbutiements d’internet.

Le matériel et les lignes apparaitront à la fin des années 80 maisce n’est qu’à partir des années 90 qu’internet s’ouvre au trafic commercial. C’est d’ailleurs, dans ces années là qu’apparait la téléphonie mobile.

Depuis la fin du XXe siècle et le début du XIXe la technologie ne cesse d’évoluer (Bluetooth, wifi, GPS, …), les portables sont de plus en plus compacts, offrant de plus en plus de services et les connexions internet sont de plus en plus rapides.Ces technologies touchent presque la totalité de la population des pays développés et par conséquent peuvent entrainer une forme de dépendance et d’addiction peu connue mais néanmoins présente, d’où cette problématique :

Les français sont-ils dépendant des NTIC ?

I) Dépendance, addiction et NTIC :

Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ou NTIC, regroupentles techniques permettant le traitement et la transmission des informations : l’informatique, internet et les télécommunications comportant le téléphone (fixe ou mobile), la radio, la télévision et l’ordinateur.

La dépendance est un état où, malgré une conscience plus ou moins aiguë des problèmes liés à une consommation abusive, l’usager n’est plus capable de contrôler sa consommation.Quant à l’addiction, c’est une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s’y soustraire.

Les problèmes engendrés par l’addiction peuvent prendre plusieurs formes : ils peuvent être d’ordre physique, psychologique, relationnel ou familial.

Par ailleurs, la dégradation progressive et continue dans tous ces domaines rend deplus en plus dur le retour à un comportement contrôlé.

Ces problèmes sont liés à divers choses relatives aux NTIC : le portable, internet, les jeux vidéo et les jeux d’argent en ligne, MSN, Face book, ainsi que divers chats et forums.

a) les NTIC en chiffres

[pic]

II) Les NTIC dans les faits :

Tout d’abord, il faut savoir que la France est loin d’être en avance en ce qui concerneles NTIC, en effet, d’après le classement des pays les plus ouverts aux nouvelles technologies effectué en 2006 par le forum économique mondial de Genève, la France ne serait qu’à la 22e place mondiale loin derrière les Etats-Unis et Singapour respectivement 1er et 2e. Pour l’Europe, l’Islande est 4e, la Finlande 5e, la Suède 8e, les Royaume-Unis 10e et l’Allemagne 17e.

Après ce petit tour...
tracking img