NTIC

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1721 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
NTIC : NOUVELLES TECHNOLOGIES DE

L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION
des outils au service du développement durable

croissance annuel
des déchets issus
des équipements
électroniques
varie de

3à5%

>

On a connu les messagers à cheval et les pigeons voyageurs pour porter la bonne nouvelle, puis le télégraphe, le vélo,
le train, le bateau et l’avion pour acheminer des missives.Aujourd’hui, le courrier emprunte la voie électronique,
via la fibre optique et les câbles téléphoniques, et cette évolution bouleverse le monde. En pleine expansion depuis
une dizaine d’années, les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) révolutionnent les
habitudes de travail comme les relations personnelles. D’un bout à l’autre de la planète, des liens setissent, des
nouvelles circulent, des connaissances s’échangent… La mise en ligne de données et d’études permet un accès
facile et rapide à l’information, pourvu que l’on dispose du matériel nécessaire. Particulièrement démocratiques,
les NTIC permettent de travailler en commun, d’échanger des expériences de terrain, de faire connaître les outils
existants, de maintenir les contacts, d’accélérer lesdémarches administratives et de développer le commerce par
correspondance. Elles constituent aujourd’hui la panacée des entreprises souhaitant travailler en réseau et des
citoyens avides d’échanges et de savoir. Des outils qui placent le transfert de connaissances et la gouvernance au
coeur de la mise en œuvre du développement durable.

> En Europe,
le taux de

> Plus d’1

milliardd’ordinateurs
ont été mis sur
le marché depuis
1975

IMPACTS

> 600

MICRO-ORDINATEURS

:

SECONDE VIE, RECYCLAGE
ET ÉCO-CONCEPTION

La récupération d’ordinateurs par les particuliers et les associations semble une bonne
solution mais reste freinée par des coûts de
remise en état trop élevés. Le recyclage des
équipements électroniques et informatiques,
encore difficile, deviendraobligatoire à partir
d’août 2005, à la suite de l’entrée en vigueur
en Europe de la Directive sur les déchets
d’équipements électriques et électroniques
(DEEE). Actuellement, plusieurs analyses de
cycle de vie sont menées afin de minimiser
dès leur conception les impacts environnementaux des ordinateurs.
www.novethic.fr/novethic/site/dossier/
index.jsp?id=76395www.europarl.eu.int/workingpapers/envi/
pdf/brief3fr_fr.pdf

millions
de personnes
dans le monde
ont accès
à Internet

>x2
le nombre de
connections
dans le monde à
Internet double
tous les 5 mois

>

Une consommation d’énergie en hausse
Sans ordinateur, nulle connexion possible. Or chacune des lorsqu’elles sont incinérées de manière impropre. L’attrait des
étapes de la fabrication de ces machines pollue etconsomme quelques grammes d’or contenus par les machines aura, de plus,
de l’énergie : extraction, traitement, puis destruction ou valu la destruction d’une quantité innombrable d’ordinateurs
recyclage des matériaux. De plus, l’utilisation de ces appareils encore en état de marche. Aux États-Unis, la Silicon Valley,
berceau de l’informatique, est devenue la région où le taux
exige une quantitéd’électricité considérable : les ordinateurs
de concentration de déchets dangereux est le plus
restent allumés très longtemps, parfois sans cesse.
AUX
important.
Chaque année, ils consomment dans le monde
ÉTATS-UNIS, POUR
http://entreprises.ademe.fr/dechets/dechets/
autant d’électricité qu’un pays comme le Brésil.
TOUCHER 50 MILLIONS
dechet.asp?id=31&o=1
Aujourd’hui, de plus en plus defabricants ont
DE PERSONNES, IL A
http://isf.etu.inpg.fr/rapport/rapport_ordi.pdf
adopté des solutions pour réduire, à la fabrication
FALLU 38 ANS À LA RADIO,
comme à l’utilisation, la dépense énergétique.
13 ANS À LA TÉLÉVISION
La dépendance psychologique
www.worldwatch.org/pubs/paper/115 *
ET SEULEMENT 4 ANS
Chats, forums et jeux sur Internet séduisent
À INTERNET.
Des déchets...
tracking img