Nucleaire civil en egypte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2891 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Revue de presse |
Le nucléaire civil
|
|

Travail fait par :
Passant MAHMOUD

Prénom : Passant
Nom : Mahmoud Abd El Mohsen
Groupe : B
Nucléaire Civil.
Ce genre d'énergie est une arme à double tranchant, moyen de destruction et de développement.
Et parmi les sources d'énergie qui ne causent aucune pollution de l'environnement, citons l'énergie nucléaire ainsi que les sourcesrenouvelables dont l'énergie solaire et éolienne. La première engendre 16 % de l'électricité dans le monde. 77 % de l'électricité de la France provient des stations nucléaires. En fait, la France possède à elle seule 70 stations de ce genre. Il existe 420 stations de ce genre dans tout le monde, dont le quart aux Etats-Unis.
Le 29-10-07, le président Hosni Moubarak a relancé le projet du nucléairecivil, après 23 ans de gelure. Son fils Gamal Moubarak-le président présomptif-et l’actuelle assistant secrétaire générale de PND a éclaté une nouvelle qui stimule la reprise du nucléaire civil égyptien, au cours du congrès annuel du parti national démocrate, l’année précédente.
J’ai appuyé sur des articles de presse des années 2006-2007, pour savoir les tentatives de l’Egypte sur le plannucléaire, et les raisons à cause desquels le projet a été arrêté, et les différentes opinions à propos de cette relance imprévue.
L’énergie nucléaire est une énergie propre, qui n’émette qu’une petite quantité des émissions de carbone, elle ne causera pas l’effet du serre, et les pluies acides, ses effets nuisibles sont très faible par rapport aux ceux des alternatives.
Le conseil national pourl'énergie, a affirmé la nécessité de se doter d’une source d’énergie alternative pour répondre aux besoins croissants de la population. Le projet nucléaire égyptien, n’est pas un nouveau projet pour l’Egypte. Il a été propose plusieurs fois, et était sur le point de l’application, mais il a été arrêté presque 3 fois depuis 1955 à cause des pressions politiques américains et israéliens.
L’Egypte a été lepremier pays arabe, et la seule, qui pouvait entrer l’ère du nucléaire, et ou a formé le premier comité d’énergie nucléaire en 1955, et la plus muni par des experts et des savants, et qui a 2 réacteurs, Anshas en 1966, et l’argentin en 1998.En outre, cela nous a donné l’impression qu’elle résoudra le déséquilibre de la balance stratégique qui est en faveur d’Israël.
Le programme égyptien a étéarête plusieurs fois, en 1967, à cause de la guerre, aux années 70, à cause de l’intérêt d’accord du Camp David. En 1973, au cours de traité de la paix entre l’Egypte et Israël, ils se sont mises d’accord à la construction de 2 stations nucléaires sur les frontières, pour la production d’électricité pour être une initiative paisible entre les 2 pays, mais Israël a refuse de l’appliquer pour quel’Egypte perd l’occasion d’avoir une arme nucléaire.
En 1980, le gouvernement a choisi la place de El Dabaa pour construire un réacteur, mais les pressions politiques américains l’a bloqué, sous prétexte de l’accident de l’explosion de Tchernobyl en 1986.En outre, en 1981, la signature de dénucléarisation, et l’interdit des armes nucléaire, en 1996, l’accord de prohibe les expériences nucléaire.
Lesjournaux d’opposition ont eu un côté offensif, publié en El Masry el youm, (un journal indépendant, modéré, pas partial) l e 11-11-07, que le projet nucléaire fraye le chemin pour la présidence de Gamal Moubarak.
En ajoutant que la relance du projet consiste 2 buts : le premier est le développement économique, le deuxième est le soutien de son fils, sous entendu, qu’il prépare son fils pourgouverner l’Egypte, et qu’il soit son successeur.
En outre, Les réserves d’énergie ont Egypte vont être épuisés, en au moins 50 ans, donc il faut profiter du nucléaire
D’autre part, le journal Al Dustoor (journal politique quotidien indépendant, d’opposition mais pas partiel, Il a paru en 1995, son rédacteur en chef est Ibrahim Issa, son apparition a été arrêtée 1998, pour avoir publié un...
tracking img