Nug ghygji

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (315 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
III/ Douleurs du poète craignant puis espérant la mort

Le Spleen vécu comme une agonie : sensations et sentiments atroces

Le corps souffre : sensations douloureuses

Se sont lefroid, le bruit obsessionnel, les couleurs de la douleur chez Baudelaire.

Un chaos de sentiments douloureux

Cet envahissement est marqué par l'énumération d'expression d'un malincontrôlable où vibre le /r/ en allitération : rage, révolte, peur glaçante, angoisse de la stérilité poétique.

L’image du c?ur sanglant concentre ces maux

Elle concentre tous les sentimentset sensations que Baudelaire nomme "Spleen" : rage froide, agonie intérieure, haine impuissante. Le poète assimile son "c?ur" au "soleil". La comparaison montre les forces vives de l'être figées.La mort : menace ultime, ultime espoir

« Chant d’automne » est un chant funèbre

Tout un réseau de mots connote la mort. S'ajoute à cela deux images mentales de la mort :l'échafaud et le cercueil. Mais c'est au paroxysme même l'angoisse, qu'une issue se dessine : la mort.

La mort vue comme une échappatoire.

La menace s'écarte du "moi" dans le dernier quatrain.Le poète reprend une distance, le "je" disparais. Le "cercueil" imaginé ne lui est pas forcément destiné et l'esprit devient capable de s'interroger. Un adoucissement apparaît dans le vocabulairemélioratif. Le "chant" devient fanfare. C'est un appel au mouvement, en opposition à la pétrification du second quatrain.

Par sa musicalité, le poème, vraie "sorcellerie évocatoire" fait naître d'unbruit entendu, un "chant d'automne", lugubre, évocation lyrique des affres du spleen. Il est aussi la preuve du pouvoir de création de l'artiste : de la douleur naît une nouvelle Fleur du mal; del'évocation du "moi" naît un lyrisme universel qui atteint l'homme en chacun de nous : sa hantise du temps qui passe, son aspiration à conserver le souvenir du "passé lumineux", des instants de...
tracking img