Nuit et brouillard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1027 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
III – ETUDE COMPAREE : EXTRAIT DU COLONEL CHABERT (BALZAC 1832)
1) En vous aidant des renseignements fournis sur les sites donnés en référence, répondez aux questions suivantes :
a)Quels sont les dates et lieu de naissance et de décès d’Honoré de Balzac ? Quel est le milieu social de la famille ?
Honoré de Balzac est né le 20 mai 1799 à Tours et mort le 18 août 1850 à Paris.
Sa famillefait partie de la petite bourgeoisie provinciale.
b) Quelles études Balzac suit-il ? A quelle profession est-il destiné ?
Balzac suit des études de droit. Il est destiné à une carrière juridique.
c) Quelles professions exercent-il au cours de sa vie, en dehors de l’écriture ?
Au cours de sa vie, en 1816, Balzac exercera la profession de clerc de notaire. En 1828, il sera éditeur, puisimprimeur et enfin fondeur de caractères.
d) Donnez le nom de la femme que Balzac souhaite épouser ? Quand réalise-t-il ce projet ?
Le nom de la femme que Balzac souhaite épouser est Anne Hanska (une riche veuve polonaise).
Il réalisera ce projet le 14 Mars 1850 en Ukraine.
e) L’œuvre de Balzac :
(1) Quel titre Balzac donne-t-il au groupe de romans évoquant la vie sociale de son époque ? En quelleannée ce titre générique est-il attribué à l’ensemble ?
Balzac donne le nom de « Comédie humaine » à son groupe de romans évoquant la vie sociale de son époque. C’est en 1845 que ce titre est attribué à l’ensemble.
(2) En quelle année le Colonel Chabert est-il publié ?
Le colonel Chabert paraît sous sa forme définitive en 1844 mais une première version du texte est parue en 1832 (sous letitre la Transaction dans la revue l'Artiste).
2) a) Quelles similitudes peut-on trouver entre le sujet de la Mort d’Olivier Bécaille et celui du Colonel Chabert ?
* Le Colonel Chabert et Olivier de Bécaille sont tous deux enterrés vivants,
* Tous deux sont laissés pour morts,
* Pour les deux protagonistes même absence d’un examen médical sérieux, ni les deux chirurgiens pourle Colonel Chabert (« ces sacrés carabins…se dispensèrent sans doute de me tâter le pouls et dirent que j’étais bien mort »), ni le médecin pour Olivier Bécaille (« il me sembla qu’il s’était simplement penché d’un air indifférent … le misérable….qui venait au lit des morts avec l’idée d’une simple formalité»), ne procéderont à un examen attentif des corps.
* Les deux personnages ontsouffert de catalepsie,
* Tous deux réussissent à se libérer de leur situation,
* Tous deux reviennent parmi les vivants et décident de s’éclipser, de ne pas déranger le cours d’une existence qui continue,

b) Quelles différences importantes pouvez-vous cependant mettre en évidence ?

* Deux personnages aux traits de caractère et aux physiques bien différents s’opposent entre LeColonel Chabert et Olivier Bécaille. Le premier apparait comme un homme fort et à poigne. Il est militaire et commande un régiment de cavalerie alors que le deuxième, Olivier Bécaille, semble fragile et exerce la profession de fonctionnaire.
* L’un « meurt » au combat alors que l’autre « «meurt » chez lui de maladie. On peut parler d’une mort victorieuse pour le premier et d’une mort banale pourle second.
* Le Colonel Chabert est jeté dans la fosse aux soldats, dépouillé de ses vêtements, alors qu’Olivier Bécaille est enterré dans un cimetière avec son plus beau costume, celui de son mariage. Le premier est mort dans la plus grande indifférence alors que le deuxième a eu droit aux égards de droit dans ces circonstances.

c) Quelles similitudes précises peut-on trouver entrel’extrait du Colonel Chabert et le passage de La mort d’Olivier Bécaille p. 29 à 32 ?

Les similitudes précises sont que les deux personnages se retrouvent dans la même situation : ils ont été enterrés vivants. Ils vont souffrir de la même façon et notamment vont souffrir du manque d’air et de l’inconfort de leur enfermement mais vont tous deux reprendre le dessus malgré l’angoisse de la...
tracking img