Nutella

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2485 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
10/01/2011

Définitions
= maîtrise de l’information stratégique pour l’entreprise
-> maîtrise = recherche, collecte de l’info
-> aspect défensif = garder ce que j’ai
-> stratégique = qui a une haute valeur ajoutée, centrale ds le processus industriel
Cette info est : -dépendante de l’entreprise ds laquelle on se trouve
intelligence économique ≠ marketing-> + c’est compliqué à obtenir, + on se rapproche du domaine de l’intelligence éco
- tradition anglo-saxonne
-> traduction anglaise : competitive intelligence
cf. étymologie du mot « intelligence » = faire des liens entre les données acquises
- cette acquisition de l’info se fait par des moyens légaux ≠ l’info n’est pas volée !
PERRY, milieu XIX, américain, entre avec ses bâteaux àTokyo -> ouverture manu militari d’un marché (par la force) = illustration d’une ouverture de parts de marché
-démarche légale d’intelligence éco = illustration par l’ère Meiji -> acheter un pdt fini pour voir comment il est fait et copier les plans industriels

Historique – Différences nationales
1994 : Rapport Martre = fait un bilan des pratiques d’intelligences éco ds le Monde, et de cequi serait nécessaire de faire en France
2003 : Rapport Carayon = lancée du rapport Martre -> mesures concrètes pour organiser cela avec qques ex de mesures
ex : création d’un poste de Haut responsable à l’IE, chargé de coordonner les moyens de l’Etat au profit des entreprises fses, notamment à l’exportation (moyens de l’Etat : Quai d’Orsay, ministère d’éco et des finances, de la défense,services de sécu et de renseignements)
≈ guichet pour les gds groupes pour obtenir des aides de l’Etat ds la conquête de marchés étrangers
Idée : essayer de diffuser cette idée dans le tissu des PME

L’IE en tant que fct dans l’entreprise
L’IE sert à gagner de l’argent : emporter les appels d’offre, connaître fournisseurs de qualité, nom des décideurs chez tel prospect, connaître la stratégie mkgde nos concurrents, qui est en difficulté fi, etc.
L’IE est au service de toutes les fcts de l’entreprise : elle est transversale. Elle est intégrée et complémentaire (RH, stratégie, gestion des risques, relations extérieures, direction technique, R&D…)
Malgré tout, la majorité des PME n’a pas acquis cette culture.

Aspect protection de l’info -> DCRI : Direction Centrale duRenseignement Intérieur > protection du patrimoine immatériel des entreprises françaises/ Chambres de commerce
L’IE a un aspect politique public
FSI = Fonds stratégique d’Investissement -> prend des participations ds les entreprises, stratégiques pour l’industrie et l’éco fses, et les aide ds leur dvpt
In-Q-Tel = fonds américain de capital-investissement à but non lucratif créé et géré par laCentral Intelligence Agency.
-syst info de chiffrage : PGP (Pretty Good Privacy)

Les grands domaines
- IE offensive : l’étude de la ccce (organigramme, décideur…), le lobbying
- IE défensive : la protection d’entreprise, la prévention et la gestion des conflits (plutôt extérieurs), lobbying adverse, gestion des risques/ de crises, règles intérieures de protection de l’info (sécurité de l’info)La théorie de l’information
- sources et données
- elle circule
- elle peut ê transformée facilement, dupliquée, transmissible
- elle peut être exclusive, secrète -> peut donc être monnayable (délit d’initié)

L’info c’est une donnée sur un fait générateur sous-jacent. C’est un flux
- idée d’un message
Elle est immatérielle et peut être évanescente.
≠renseignement= info obtenue audétriment de celui qui la possédait
-importance de l’émetteur, du soin apporté à la formulation du msg

valeur

Information ≠ communication
- information = transmission sans idée préconçues
- communication = info transmise à but commercial

Fonctionnement des médias :
- à un moment donné, l’information est une source unique
- effet de mimétisme (« il en a parlé, donc je dois en parler...
tracking img