Nutella

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1203 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Marché
Leader incontestable de son marché, Nutella est devenu en 37 ans d'existence le référent de la pâte à tartiner en France. Avec près de 83% de part de marché en volume en 2002 (source Nielsen), soit plus de 46.000 tonnes vendues, Nutella est un véritable phénomène.
Malgré quelques essais, aucune marque nationale n'a réussi à s'imposer comme un concurrent sérieux. La concurrence estreprésentée par les marques de distributeurs et premiers prix.
On comprend mieux le succès de Nutella lorsqu'on connaît entre autres la fidélité de ses consommateurs : 85% d'entre eux n'achètent rien s'il ne trouvent pas leur pâte à tartiner préférée dans les rayons.

En 2002, près d'un foyer français sur deux a acheté du Nutella, et la notoriété spontanée de la marque est de 95% !

Faitsmarquants
Nutella est, avec Ferrero Rocher, Kinder, Tic Tac et Mon Chéri, une des marques phares du groupe Ferrero, sixième groupe mondial de confiserie-chocolaterie en 2000. Nutella est avant tout l'inventeur de la pâte à tartiner : en créant une nouvelle façon de consommer du chocolat, il a également créé un marché qui n'existait pas auparavant. Les raisons de son succès ? Une onctuosité jamaiségalée et un goût unique, inimitable, grâce à une recette jalousement gardée et le choix des meilleurs ingrédients. Les noisettes confèrent à Nutella son goût, une grande partie de ses apports nutritionnels remarquables, mais aussi son nom ! En effet, à Nut, signifiant noisette en anglais, on a rajouté le suffixe italien ella, créant ainsi un nom chantant et simple à retenir, entré aujourd'hui dans lelangage courant.

Histoire
L'histoire débute en 1946, au lendemain de la seconde guerre mondiale.
Le chocolat est devenu une denrée rare et coûteuse. D'un manque peut naître une succulente idée : à Alba, petit bourg agricole piémontais au nord de l'Italie, Pietro Ferrero désespère de ne plus trouver de cacao pour la fabrication de ses chocolats. Il décide alors de remplacer les fèves decacao par les noisettes cultivées à foison sur les collines alentours.
Il les concasse, les ajoute à de la poudre de cacao, du lait et du sucre, et obtient une pâte onctueuse et savoureuse qu'il baptise "Giandujot". En 1949, la canicule qui s'abat sur l'Italie fait fondre le Giandujot. Voyant l'avantage qu'il pourra tirer d'une pâte plus crémeuse, Pietro modifie la recette et lui donne le nom deSupercrema. Dès le début, le produit connaît un succès considérable.
Afin de répondre à la demande croissante, il appartiendra à son fils Michele d'industrialiser le processus de fabrication, transformant l'entreprise familiale artisanale en une grande entreprise industrielle internationale. C'est à ce moment que la pâte à tartiner prend pour la première fois le nom de Nutella.

La filialefrançaise est créée en 1959.
En 1961, l'usine installée à Villers Ecalles en Normandie lance la fabrication de la Tartinoise, qui deviendra Nutella en 1966. Depuis lors, près d'un milliard de pots a été vendu en France.
En 1996, Nutella fête ses trente ans en s'installant au Carroussel du Louvre. Réunissant des trentenaires connus ou inconnus, tous issus de la génération Nutella, la marqueparraine une grande exposition d'oeuvres réalisées par des créateurs célèbres (César, Chabrol, Decouflé, Paco Rabanne et Wolinski) au profit de l'association Perce Neige.
Des créations loufoques ou ingénieuses, comme la machine à tartiner le Nutella, voient le jour. Toujours drôles, ces oeuvres soulignent l'attachement de toute une génération à un produit qui a bercé leur enfance, et les accompagneencore aujourd'hui.

Produits
Nutella, c'est d'abord une pâte à tartiner à l'excellence gustative inimitable et au goût unique. Sa recette n'a pas changé depuis sa création : noisettes rigoureusement sélectionnées pour leur qualité, fèves de cacao cueillies dans les pays équatoriaux, lait écrémé... un secret de fabrication jalousement gardé.

Nutella, c'est aussi une mine de bons...
tracking img