Nutella

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3618 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Atzori Lorenzo
Debroux Jennifer 2 MB
Herblot Kevin

Etude de consommation du chocolat en Belgique

I. Introduction

Dans le cadre de notre cours de marketing management, nous avons été amenés à réalisés une enquête quantitative par questionnaire.

Cette étude porte sur le comportement d’achat des consommateursde chocolat en région Wallone.

Notre étude c’est déroulé en 4 étapes...

Nous avons d’abord analyser le marché du chocolat en Belgique, c'est-à-dire une estimation en volume et valeur de celui-ci, sa segmentation et les différents circuits de distribution.

Dans un deuxième temps, nous avons analysé le consommateur lui-même par le biais d’une étude quantitative administrée auprès de 100personnes en « face to face ».

La troisième partie concerne l’analyse de la distribution de notre produit. Elle c’est portée sur les différents types de magasin existants tel que les hyper et supermarchés, les discounters mais aussi dans les magasins spécialisés.

Pour finir, nous avons réalisés une présentation de la stratégie de …. , l’une des marques leader sur le marché du chocolat enBelgique.

II. Définition du problème d’étude

a) Mesurer le marché considéré, c'est-à-dire fournir une estimation en volume et en valeur.

Définir les marques en présence et la concurrence.

Analyser la position de chacune des marques.

Définir la segmentation du marché.

Définir les différents circuits de distribution.

Réaliser une analyse SWOT.b) Réaliser une étude quantitative sur les consommateurs de chocolat.

Etude portée sur 100 personnes en face to face.

Analyse des résultats.

c) Réaliser l’analyse de la distribution de notre produit.

L’analyse portera sur plusieurs magasins :

- Dans 2 hypermarchés : Cora et Carrefour

- Dans 2 supermarchés : Delhaize et

- ChezColruyt

- Dans 1 magasin spécialisé : Nehaus

- Chez Aldi

Cette analyse portera sur l’analyse des linéaires des différents magasins.

d) Présenter la stratégie de communication d’une des marques leader du marché.

Définir ses axes, moyens et budget de communication ainsi que sa cible.

III. Définition du produit étudier

A. Définition

Lechocolat (du nahuatl xocolatl ou chocolat, signifiant « eau amère ») est un aliment issu de la fève de cacao. C'est un ingrédient courant populaire dans de nombreuses confiseries, glaces, biscuits, tartes, gâteaux et desserts.

B. Le chocolat sous toutes ses formes

□ Chocolat noir
Le chocolat noir, aussi appelé chocolat fondant ou chocolat amer, est le chocolat proprement dit. C'estle mélange de cacao et de sucre. Pour pouvoir être appelé « Chocolat », il doit contenir au minimum 34% de cacao. En dessous, on parle de « Confiserie chocolatée ». Le besoin en sucre dépend de l'amertume de la variété de cacao utilisée. Il connaît un renouveau de consommation depuis le début des années 1990 même s'il reste moins consommé que le chocolat au lait.
□ Chocolat non sucré
Lechocolat non sucré est de la pâte de cacao pure sans addition de sucre.
□ Chocolat au lait
Le chocolat au lait est du chocolat qui est obtenu en ajoutant du lait en poudre ou du lait concentré. Il contient moins de 40% de cacao. La loi américaine exige une concentration minimum de 10% de cacao. Les règlementations européennes indiquent un minimum de 25% de cacao. Certaines enseignes deluxe comme Michel Cluizel proposent des chocolats au lait jusqu'à 45%. Il est aussi calorique que le chocolat noir (moins gras mais plus sucré). Pendant longtemps, il a été beaucoup plus apprécié et consommé.
□ Chocolat blanc
Le chocolat blanc est une préparation à base de beurre de cacao, additionné de sucre, de lait et d'arôme, sans aucune composante solide de cacao. Il est surtout...
tracking img