Observation clinique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1764 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

1. Choix de l’individu
2. Observation
3. Hypothèses d’explications
4. Analyse et Méthodologie




Introduction
J’effectue mon stage de 1ere année dans un IME, Institut Médico-Educatif. Celui-ci est agréer pour accueillir 77 jeunes de 6 à 20 ans en internat et demi-internant .Il s’agit d’enfants et d’adolescents présentant une déficience intellectuelle légère etmoyenne avec ou sans troubles associés .Les jeunes filles et garçons accueillis dans l’IME sont repartis sur 6 unités de vie.
Je suis accueillie par le groupe 1 en internat qui compte 10 jeunes filles âgées de 9 à 12 ans.

1
1. Choix de l’individu.

Pour mon observation clinique j’ai donc choisi une jeune fille du groupe 1, que nous nommerons A. .
A .est une enfant qui n’est pas très grande,mince avec des cheveux blond et une coupe au carré. Son visage est rond avec sur les joues pleins de petites tâches de rousseurs. Elle a quand elle sourit les dents écartées, les « dents du bonheur ». C’est une jeune fille qui est pour la plupart du temps vêtue de pantalon.
A. est une petite fille âgée de 11 ans .J’ai décidé de l’observer pour une raison très simple .A mon arrivée dans legroupe, cette jeune fille s’est naturellement présentée à moi.
Elle m’a posé beaucoup de questions (pourquoi j’étais là ? Est-ce que j’aimais que l’on me caresse les cheveux ?...) et cette petite fille m’a paru tout à fait « ordinaire » .Apres avoir discuté avec mes collègues et avoir fait part de mes observations, ils m’ont conseillé de ne pas rester sur ces simples constatations, mais de prendre letemps de découvrir ses différentes facettes. .L’attitude de cette petite fille et les brèves informations de mes collègues ayant attisés ma curiosité, j’ai donc décidé d’observer A.

2

2. Observation
A. est une fillette de 11 ans qui est interne à L’IME. C’est une enfant très curieuse qui pose beaucoup de questions, notamment lorsque je suis arrivée. Elle parle tout le temps même si sespropos ne sont pas toujours cohérents. En effet A. prend souvent la parole pour poser des questions, raconter ce qu’elle a fait ou tout simplement pour avoir de l’attention .A. a plusieurs facettes : elle est très autoritaire, c’est toujours elle qui décide lors de jeux avec ses camarades .Pourtant elle peut aussi se tourner vers un comportement de petite fille calme qui minaude, ce qui arriverarement. Cette attitude se produit notamment lorsque celle-ci est fatiguée.
Elle aime avec ses amies jouer à « l’éducateur », c'est-à-dire qu’elles s’appellent par les prénoms de leurs éducateurs (ainsi que le mien maintenant).Elles jouent un jeux de « rôle ».Elles sont dans la sanction, l’interdit ou l’ordre « tu ne peux pas …, va te doucher …  ». Lorsqu’une de ses camarades pose une question A.répond en se mettant à la place de l’éducateur .C’est une réponse strict, sèche et franche qui selon le ton n’attend pas de refus ou autre mais de l’exécution ou du respect.
A. a aussi des relations particulières avec le reste de ses camarades .Celle-ci reprend souvent les différents troubles ou handicapes de ses copines. Dans le groupe se trouve C. qui présente des caractéristiques de la trisomie età notamment la langue plus longue et plus large .Elle a donc du mal à parler et à articuler. A. s’approprie cette caractéristique alors qu’elle parle tout à fait correctement. Elle imite les filles du groupe en prenant leurs tics, leurs différents troubles.
Lors des repas j’ai pu remarquer qu’elle ne pouvait tenir en place .En effet si le dessert ne lui convient pas A. n’est pas capable derester à table jusqu'à ce que ses camarades aient finis. Elle va commencer à faire différents bruits, des cris d’animaux, chanter, s’allonger sur la table … . Ces moments à table peuvent parfois se transformer en crise et cela arrive souvent le vendredi midi (les enfants finissent à 17h et A. rentre soit chez sa mère soit chez son père). Depuis quelques semaines ses crises deviennent de plus...
tracking img