Observation me

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3336 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ÉCRIT

d' OBSERVATION

PROFESSIONNELLE

Centre Médical et Scolaire
de CHANAY

SOMMAIRE :

Introduction Page 1

I. Observations Page 1

II. Présentation de Gézu Page 2

III. L'Analyse Page 4 et mes Ressentis

IV. Évaluation Page 4


Conclusion Page 6


Observation Éducative

Introduction :

J'effectue monstage de première année au Centre Médical et scolaire de la M.G.E.N. de l'Ain situé à Chanay. Cet établissement est un centre de Soins de Suite et de Réadaptation, il participe au Service Publique Hospitalier.
Il a une capacité d'acceuil de 115 lits en hospitalisation complète ou partielle et de 3 places en hospitalisation de jour, répartie sur trois unités. Les patients sont orientés vers l'und'eux par leur médecin traitant, ou le médecin des urgences, en fonction de leur âge, de leur pathologie et du nombre de places disponibles.
Les personnes acueuillies sont des adolescents de 10 à 18 ans résidents de la région Rhône-Alpes confrontésà une ou plusieurs difficultés suivantes : pathologies de l'adolescence (troubles du comportement, conduites addictives...), trouble de l'observance(asthme, diabète...), psychopathologies nécessitant une mise à distance (états limites, dépression, phobies sociales et scolaires, schizophrénie débutante...)
Chaque adolescent hospitalisé l'est de son plein gré et doit participer à l'élaboration de son projet thérapeutique. Il est abordé lors de la pré-admission avec le médecin et sa famille.
La prise en charge concernant les soins est assurée parl'équipe médicale, dirigée par un pédopsychiatre Médecin-chef et composée de pédiatres, généralistes, infirmières et personnels paramédicaux.
L'unité scolaire, sous l'égide de l'éducation nationale, est régie par la vie scolaire : conseiller d'éducation, surveillants.
Le volet éducatif est assuré au quotidien par l'équipe éducative de chaque unité, sous la responsabilité du cadre socio-éducatifregroupant éducateurs spécialisés, moniteur-éducateurs et aides médico-psychologiques
Il existe également un poste de référent social, mis en place pour gérer les interactions avec les intervenants extérieurs et partenaires sociaux (A.S. de secteur, éducateurs AEMO, famille).

Durant mon stage de 14 semaines, j'ai appris énormément des situations rencontrées, Et de celle-ci en particulier.Nous appelerons ce garçon Gézu, par souci d'anonymat.

I. L'Observation :

Dimanche 21 novembre 2010, je travaillais au service Crêt d'eau avec trois collègues de l'équipe éducative, un moniteur-éducateur et deux A.M.P. (Aide Médico-Psychologique).

Au retour des permissions de sorties de week-end entre 17 heures et 19 heures, Gézu rentre avec un visage fermé, ne salue personne, demande sesclefs de chambre et se dirige vers celle-ci dans le couloir qui jouxte le bureau des éducateurs.

Il revient dans le bureau, le visage non plus fermé mais empli de colère, rouge, criant qu'on lui avait volé une multiprise dans sa chambre.

Samedi, une nouvelle dame d'entretien avait pris ses fonctions et avait, comme convenu dans son contrat de travail, confisqué les objets illicites trouvésdans les chambres et avait confié la multiprise à la Chef de service absente ce dimanche, qui avait oublié d'en faire part à l'équipe.

Une pratique clandestine de l'établissement fait que les équipes passaient outre cette interdiction. Les chambres ne possédant que deux prises électriques, utilisées par la lampe de chevet et le radio-réveil. C'est insuffisant aux patients désireux de rechargerleurs balladeurs musicaux ou jeux vidéos.
Mais il revenait à la Chef de service et à elle seule de pouvoir rendre l'objet au garçon.

Devant notre refus de lui restituer sa multiprise, Gézu, après avoir essayé de négocier en criant dans le bureau, regagne sa chambre en cognant dans les murs tout le long du couloir.

Je décide de le suivre, pour tenter de l'apaiser par la discussion et le...
tracking img