Oedipe roi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1619 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Oedipe Roi de Sophocle.

1_ Sophocle est né à Colone en 496 ou en 495 et mort en 406 avant JC. Il a fait parti des trois grands tragédiens grecs avec Eschyle et Euripide et a joué de nombreux rôles, entre autres celui d'homme politique car il a été nommé héllénotame (chargé de la collecte des impôts) et nommé ensuite stratège aux côtés de Périclès. Il a aussi beaucoup fait pour le théâtre; ilintroduisit un troisième acteur dans ces pièces et supprima le système de la trilogie. En effet avant lui, il n'y avait que deux acteurs pour jouer tous les rôles et les pièces de théâtre étaient écrites par trois. Sophocle en a écrit environ 120 mais à ce jour, une dizaine seulement nous sont parvenues.
Dans cette tragédie, les thèmes abordés concernent l'Homme; le parricide, l'inceste et lamoralité. D'autres sont liés et vont de paire comme la culpabilité et l'innocence, les ténèbres et la lumière. Bien sûr il y a aussi la fatalité; Oedipe ne peut pas lutter contre son destin, il est impuissant face à ce que les Dieux ont décidés pour lui.
La première représentation d'Oedipe Roi est difficile à situer, autant temporellement que spatialement, cependant on peut la situer entre 430 et425 avant JC.

2_ Pour ce qui est de la structure des parties de cette pièce, on peut voir qu'Oedipe est présent dans tous les épisodes. Le deuxième personnage le plus présent est Créon; bien qu'il n'apparaisse que dans le deuxième épisode et dans l'exodos, c'est parce qu'il se fait chasser de Thèbes par Oedipe qu'il est absent, et il ne revient qu'au moment final des réconciliations et où il severra donner la charge des deux filles d'Oedipe. Jocaste quant à elle, aux épisodes deux et trois, c'est à dire au point fort de la fable et à son dénouement. A l'exodos, les deux filles d'Oedipe, Ismène et Antigone sont présentes mais ne parlent pas, et ses deux fils sont seulement mentionnés dans la conversation. Le Prêtre, Tirésias, le Messager et le Pâtre ont une mission envers Oedipe, c'estpour cela qu'ils n'apparaissent qu'une seule fois et disparaissent lorsque celle-ci est accomplie. Enfin, le Coryphée est absent du prologue mais est présent par la suite dans tous les épisodes, il participe aux dialogues et peut être considéré comme un personnage à part entière. La symétrie se trouve principalement dans les stasimons, composés de strophes et d'antistrophes qui se répondent; dans leparodos par exemple, la strophe II décrit la mort des hommes et l'antistrophe II explique les prières et les lamentations des femmes.

4_ L'action a lieu majoritairement au palais, soit à l'intérieur même ou alors au devant. Tout commence sur ses marches, où Créon en compagnie d'Oedipe à tout le peuple que pour sauver Thèbes de la peste, il faut bannir ou tuer les meurtriers de Laïos. Aupremier épisode, c'est aussi sur les marches du palais que Tirésias annonce à Oedipe qu'il est lui même la cause de tous les malheurs de Thèbes et après cette déclaration, Oedipe rentre à l'intérieur. C'est encore sur ces marches qu'Oedipe chasse Créon au deuxième épisode et qu'il rentrera ensuite dans son palais avec Jocaste cette fois. Enfin, c'est toujours sur ces marches que la mort de Polybe estannoncée au troisième épisode; Jocaste rentre alors seule au palais et Oedipe la suivra après avoir appris la vérité sur son passé. A l'exodos, Jocaste se suicide et Oedipe se crève les yeux dans leur chambre. On peut donc en déduire que chaque lieu a sa propre signification. Ainsi, le palais lui même représente le Roi et son pouvoir et ses marches représentent la relation entre le Roi et le peuple.5_ Dans cette pièce, les deux personnages principaux sont Oedipe et Jocaste mais ce n'est pas leur couple qui est au centre. Pour preuve, il n'y a qu'un seul tête à tête, ce qui montre bien que leur intimité n'est pas mise en avant. On peut voir qu'Oedipe est dominé par le temps et il se rends compte petit à petit que ce sont les Dieux qui en ont le pouvoir. C'est le passé qui détermine le...
tracking img