Oeil humain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Candidat: 1re S 1

Equipe:

Couplage disciplinaire: SVT et Sciences Physiques

Thème: L’homme et la nature

Sujet: La perception

Fiche de synthèse
de mon
travail personnel

[pic]

Problématique:
En quoi la perception de l’œil humain est-elle différente de celle de l’aigle ?

Sommaire :

I) ObjectifsII) Choix du sujet

III) Travail personnel

IV) Bi-disciplinarité

V) Conclusion

VI) Bibliographie

I). Pour moi, l’objectif de ces TPE est d’apprendre à gérer un travail du début jusqu’à la fin, de savoir travailler en autonomie. Je pouvais compter sur mon T.P.E. pour qu’il m’apporte de nouvelles connaissances scientifiques, ce qui estnormal pour un élève de 1re S. En effet, j’avais pour but de faire l’anatomie de l’œil de A jusqu’ à Z afin de connaître l’utilité des principaux constituants de l’œil dans la perception.

II). Lors de notre première séance de T.P.E., nous avons facilement constitué notre groupe. Par affinité, Corentin, Jean et moi-même, avons décidé de nous mettre ensemble même si nous n’avions jamais eul’occasion de travailler ensemble. Ainsi, nous avons mis nos centres d intérêts en commun afin de nous orienter vers un sujet qui nous plaît à tous les trois. Ainsi dans notre groupe, nous avons procédé de la manière suivante : individuellement, plusieurs problématiques ont été élaborées afin finalement de les mettre en commun. Cependant, ces problématiques concernaient le thème de la pollution. Alors lesprofesseurs, quand à eux, nous ont plutôt conseillé de changer de thème et d’en choisir un plus original. Au total il aura fallu deux séances pour arriver à nous mettre d’accord. Nous avons retenu la problématique de la perception de l’homme par rapport à celle de l’aigle. De mon côté, le sujet me paraissait intéressant à traiter et je voulais en connaître davantage.

III). Ma recherchepersonnelle concernait exclusivement la structure de l’œil humain. En effet, avant d’étudier la perception, il fallait exposé la structure de notre organe visuel. Pour commencer, j’ai recherché les principaux éléments qui composent l’œil. Ensuite, j’ai approfondi mes recherches sur la rétine, car c’est la couche la plus importante du globe oculaire, car elle permet la capacité de percevoir les images grâceaux cellules photosensibles (cônes et bâtonnets). De son côté Jean a poursuivi pour analyser le plus possible la rétine en expliquant plus précisément les relations qui existent entre l’œil et le cerveau. C’est lui qui a eu l’idée originale de créer un site internet en trois parties différentes : la première qui est composée de ma recherches personnelles, la deuxième qui concerne la visionchez l’homme et enfin la dernière qui concerne la vision chez l’aigle traitée par Corentin. Bien entendu, nous n’avons pas omis le sommaire, l’introduction et la conclusion. Nos recherches ont été effectuées à partir de livres, de dictionnaires et un support sur Internet. Au C.D.I., en feuilletant quelques magazines, j’ai essayé de chercher des renseignements complémentaires, mais en vain.

IV).Notre exposé est en lien avec les deux disciplines, car il regroupe de la physique mais aussi de la Science de la Vie et de la Terre. En effet, il est en rapport avec la physique, car il existe plusieurs types de cônes dont ils réagissent en fonction de la longueur d’onde; utilisant ainsi un spectre d’adoption vue en physique.

[pic]

La Science de la vie de la Terre a été miseen valeur par la présence de la description du passage nerveux allant de l’œil vers le cerveau.

[pic].

V). Cette recherche approfondie nous a donc permis de connaître le fonctionnement de l’œil ainsi que sa relation avec le cerveau. De plus, il existe différentes perception de l’œil entre les êtres vivants. Ainsi, nous avons remarqué qu’il y a plusieurs différences dans la...
tracking img