Oeuvre au noir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1526 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Œuvre au Noir
Marguerite Yourcenar

Introduction
Née en 1903 à Bruxelles d’un père français et d’une mère belge, Marguerite Yourcenar grandit en France mais passe le reste de sa vie à l’étranger. Elle fut, en 1980, la première femme élue à l'Académie française
Marguerite Yourcenar est un poète, traductrice, essayiste, historienne, critique etromancière. Elle écrit l’Œuvre au Noir en 1968.
La vie de Zénon, héros de l’histoire, est directement inspirée de la vie de Marguerite Yourcenar qui a commencé l’écriture de son roman à l’âge du jeune Zénon et du jeune Henri-Maximilien et terminé à un peu plus de l’âge qu’ils ont lorsqu’ils butent sur leur mort. Tous les deux ont une exigence qui va à contre-courant des tendances de leur époque, ils seméfient du bonheur et lui opposent le service.
On constate le même itinéraire personnel pour M .Yourcenar et Zénon « fille sans mère et fils sans père, femme et homme sans enfant, amoureuse sans homme et amoureux sans femme ».
Les principaux événements historiques qui concernent la période de la Renaissance dans les pays de l’Europe du nord sont :
L’humanisme est un mouvement historique etintellectuel de la Renaissance européenne, fondé sur la redécouverte des textes anciens et qui affiche une nouvelle foi dans l’homme.
La Réforme est une rupture fondamentale déclenchée par Luther, un moine allemand. Le rôle de l’église dans la société est de plus en plus critiqué.
Le protestantisme est une nouvelle conception du christianisme, la liberté religieuse est réclamée.
La Réformecatholique est un mouvement lancé par l’église pour lutter contre l’expansion de la Réforme. On distingue la Réforme catholique, action de transformation de l’église de la Contre- Réforme, mesure prise directement contre les protestants. L’inquisition est partout.
La violence catholique nait avec le pluralisme religieux.
La Renaissance est une période marquée par l’intolérance religieuse dansl’ensemble de l’Europe.

Dans l’Œuvre au Noir Marguerite Yourcenar a tenté de montrer cette étrange liberté qui est celle de l’âme et qui se passe des mots et des représentations, l’Œuvre au Noir est une tentative de montrer cette étrange liberté qui se développe peu à peu en nous, quand nous ne lui refusons pas l’existence, et qui permet d’échapper à certaines tyrannies et d’être quelles que soient lescirconstances nous-mêmes, mais meurtris, déformés, presque défigurés par la coutume et la nécessité.
M.Y a exprimé ce qu’elle pensait des longs rapports d’un auteur avec un personnage choisi ou imaginé dès l’adolescence mais qui ne nous révèle tous ses secrets qu’à partir de notre propre maturité

Développement
• Le roman historique est né au 19ème siècle pour placer certains récits dansl’histoire, pour permettre de « vivre l’histoire » comme si on y était.
L’Œuvre au Noir présente les caractères d’un roman historique, d’un roman dans l’histoire, d’un roman qui s’inspire d’évènements historiques ou de personnages authentiques mais qui le plus souvent, nous conte une action imaginaire, accomplie par des personnages inventés tels qu’Idelette et sa « noiraude ». Parfois leréel et l’imaginaire s’entrecroisent comme Zénon, construit sur des fragments de réel et Hadrien être totalement imaginaire.
Certains personnages fictifs de l’Œuvre au Noir sont empruntés à des personnes fréquentés par l’auteur tout au long de sa vie tel Bartholomé Campanus qui ressemble au chanoine Carli (prêtre connu de Marguerite Yourcenar), ou tel Henri Maximilien dans lequel on peutretrouver des traits de tempérament du père de M.Y
Les faits contés sont souvent inspirés d’indications données dans des journaux, de faits réels racontés à travers des témoignages et visent à nous apprendre quelque chose sur la vie de l’époque (l’engagement de Zénon dans les armées du roi comme chirurgien, ainsi que les détails donnés sont inspirés du récit d’un médecin américain que...
tracking img