Offre de travail des enfants et demande d'education dans les pays d'afrique de l'ouest

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 499 (124667 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES

Doctorat nouveau r´gime e ´ Discipline : Economie du d´veloppement e

Christelle DUMAS

Offre de travail des enfants et demande d’´ducation dans les pays d’Afrique de e l’Ouest
Th`se dirig´e par Sylvie LAMBERT e e

Soutenue publiquement le 9 d´cembre 2005 e

Jury : M. Philippe de Vreyer M. Marc Gurgand M. Eric Maurin M. Thierry Magnac MmeElisabeth Sadoulet

“Dans ce cas, pourquoi ne pas aller sur le terrain ?” Nigel Barley, Un anthropologue en d´route. e

Remerciements
Mes remerciements les plus sinc`res vont a ma directrice de th`se, Sylvie e ` e Lambert, sans qui je n’aurais probablement jamais fait de recherche ni de micro-´conomie du d´veloppement. Elle a su successivement me former, puis e e me diriger et enfin m’´paulertout en me laissant libre de travailler a ce qui e ` m’int´ressait. C’est donc avec beaucoup de plaisir et pour le meilleur de cette e th`se que j’ai us´ et abus´ de sa grande disponibilit´ tout au long de mon e e e e travail avec elle. Je remercie Philippe de Vreyer, Marc Gurgand, Thierry Magnac, Eric Maurin et Elisabeth Sadoulet d’avoir accept´ de composer le jury de cette e th`se. Cette versionde ma th`se a b´n´fici´ des commentaires de Mme Sae e e e e doulet. Je remercie le Crest de m’avoir fourni un environnement mat´riel fae vorable a la recherche et l’occasion de rencontrer des chercheurs et des doc` torants. Parmi eux, je souhaite tout particuli`rement remercier : Thierry e Magnac qui, probablement sans le savoir, m’a donn´ le goˆt de l’´conom´trie e u e e r´fl´chie ; Marc Gurgandpour avoir pris le temps de s’int´resser a mes trae e e ` vaux ; David Leblanc et Laurent Gobillon pour leurs bons conseils de pro´ grammation et d’´conom´trie pratique ; Magali Beffy et Elise Coudin pour e e leur aide statistique ; Claire Lelarge pour ses relectures pointilleuses ; et en-

iv

REMERCIEMENTS

fin, l’ensemble des doctorants du Crest mais plus particuli`rement Gr´gory e eJolivet, Luc Behaghel et Thibault Brodaty pour les discussions ´conomiques e et ´conom´triques que nous avons pu avoir, mais aussi pour la chaleureuse e e ambiance qu’il peut r´gner dans un bureau pour cinq. e Je remercie le Lea-Inra de son accueil, mais plus particuli`rement l’ene semble de ses membres, tous extrˆmement disponibles. Mes pens´es vont tout e e particuli`rement a Eve Caroli pour lesr´ponses ´nergiques et rassurantes e ` ` e e qu’elle a su me donner ainsi que pour ses cours d’italien par la pratique (t´l´phonique) ; a Muriel Roger pour avoir toujours r´pondu a mes quesee ` e ` tions ´conom´triques impromptues et m’avoir laiss´ piller son stock de th´ ; e e e e a J´rˆme Bourdieu, a qui je dois quelques fous rires en travers du couloir. ` eo ` Maaj et ses chemises, Micha¨l et seschroniques cin´, Akiko et ses gˆteaux e e a ont aussi contribu´ a mon bien-ˆtre dans le laboratoire. Parmi les doctorants e` e du Lea, je pense tout particuli`rement a Abla Safir, dont la patience envers e ` ma nervosit´ de fin de th`se a ´t´ exemplaire, et a Marie Godquin, a qui je e e ee ` ` souhaite une fin de th`se rapide et brillante. Le site de Jourdan m’a aussi e permis de rencontrer DenisCogneau et Eric Maurin que je remercie pour les discussions que nous avons pu avoir. Fran¸ois Bourguignon a accept´ de c e m’inscrire en th`se sous sa direction et je lui sais gr´ de sa confiance. e e L’universit´ Paris-Dauphine a financ´ ma derni`re ann´e de th`se et je e e e e e la remercie a ce titre, avec une mention toute particuli`re pour Philippe ` e Bernard, qui a rendu cette ann´e d’enseignementagr´able et int´ressante. e e e L’enquˆte Ebms a ´t´ tr`s importante pour moi et celle-ci n’aurait pas e ee e vu le jour sans David Sahn ni Peter Glick, avec qui j’ai eu grand plaisir a ` collaborer. J’ai particuli`rement souvenir des longues soir´es de travail avec e e

v Peter, qui essayait incidemment de m’apprendre a prononcer “rural” en an` glais, ce a quoi il a fini par renoncer....
tracking img