Oklluk

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1169 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gorleben, dans le nord de l'Allemagne. Ils ont été évacués dans la matinée de mardi par la police, ce qui a permis le passage des poids lourds.

Jeudi dernier, la France accueille le président chinois Hu Jintao pour une visite d'état de 3 jours.
Hu Jintao est la personalité la plus puissante selon le magasine Forbes, en effet, il exerce un contrôle quasi-dictatorial sur 1,3 milliard depersonnes, un cinquième de la population mondiale". "Contrairement à ses homologues occidentaux, Hu peut détourner des rivières, construire des villes, mettre en prison des dissidents et censurer internet sans ingérence des bureaucrates agaçants ou des tribunaux", assure le magazine.
Tapis rouge, escorte de gardes républicains à cheval, mais pas de conférence de presse. Le protocole a réglé la miseen scène de la deuxième visite d'Etat du président chinois en France pour en faire un succès sans ombre, et tirer un trait sur la brouille née en 2008 du passage agité de la flamme olympique à Paris et de la rencontre entre Nicolas Sarkozy et le dalaï lama.
Signe de l'importance de ce séjour, c'est le chef de l'Etat Nicolas Sarkozy et son épouse qui accueilleront M. Hu et la Première dame deChine Liu Yongqing à leur arrivée à 13h30 à l'aéroport d'Orly.
Qu'a t-il résulté de la visite de Hu Jintao en France?
D'abord, nous verrons que la visite du président chinois a eu un role pour les relations entre la France et la Chine, puis que cette visite était contesté.

I)Les résultats avec la venue du président chinois
A)Rapprochement des 2 pays
Cette venu du président chinois sonne laréconciliation, en effet les relations franco chinoise ne'tait pas au beau fixe depuis 2008 à cause du passage mouvementé de la flamme olympique à Paris et de la rencontre de nicolas sarkozy avec le dalailama prit comme une provocation par Pékin,
La France veut aussi se faire l'allié de Chine pour le G20 ,en effet, le G20 qui se déroule à Séoul, en ce moment, ou le président français est à laprésidence compte sur le soutien de Pékin pour faire avancer son projet de réforme du système monétaire international. L’objectif de l’Élysée était de préparer le terrain avec le numéro un chinois à l’approche du G20, en évitant de limiter la question des changes à celle du yuan et en évoquant le rôle dominant du dollar.

B)Des contrats entre les 2 pays
Les entreprises chinoises et françaises vontsigner pour "plus de 20 milliards de dollars" (19,6 milliards de francs) de contrats, a indiqué la vice-ministre chinoise des Affaires étrangères Fu Ying.
Selon une liste fournie par l'Elysée, un total de 20 contrats commerciaux, lettres d'intention ou accords de coopération économique seront signés pendant les trois jours de la visite du président Hu.La présidence française a pour sa part estimé lemontant total de ces contrats à 16 milliards d'euros.Les principaux concernent l'avionneur européen Airbus, qui a signé pour la livraison de 102 avions à des compagnies chinoises pour un montant total de 14 milliards de dollars, et du groupe nucléaire Areva, qui va fournir 20'000 tonnes d'uranium et enrichi à la Chine pour environ 3,5 milliards de dollars.

II)
A)Les droits de l'homme abordésNicolas Sarkozy a affirmé à la presse avoir parlé des droits de l'homme avec son homologue chinois, ajoutant qu'il n'y avait "pas de tabous" sur cette question, vendredi à Nice, au deuxième jour de la visite d'Etat de Hu Jintao en France.A la question de savoir s'il avait parlé des droits de l'homme avec le président Hu lors des entretiens qu'il a eus avec lui à Paris jeudi, puis à Nicevendredi,le président Sarkozy a répondu: "Bien sûr. Le président Hu Jintao est quelqu'un avec qui on peut parler"."Il y a beaucoup de différences entre les Chinois et les Français mais nous avons parlé de tous les sujets, il n'y a pas de tabous, notamment sur la question des droits de l'Homme", a-t-il ajouté.SelonNicolas Sarkozy, "la question qui se pose est: 'est-ce qu'on a envie de faire avancer les...
tracking img