« On ne badine pas avec l'amour » acte 2 scène 5 de alfred de musset

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (865 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
On ne badine pas avec l'amour » acte 2 scène 5
de Alfred de Musset
en 1834

*L'extrait que nous allons étudier est tiré de la pièce de théâtre : « On ne badine pas avec l'amour », Acte 2 scène5, écrite par Alfred de Musset et parue en 1834.
Musset est un représentant d'un mouvement littéraire en vogue au XIXe siècle qui est le romantisme, crée en réaction contre le rationalisme de lapériode antérieure. Le romantisme utilise les registres de l'émotion et de la sensibilité : il considère l'être humain dans l'expression de ses sentiments personnels, en privilégiant l'amour profane etnous pouvons aussi voir dans cet extrait un exemple du Drame Romantique.
* Le thème abordé ici est l'amour vu sous deux angles opposés: amour divin et amour profane. Perdican critique le discours desreligieuses et défend avec fougue l'amour profane tout en reconnaissant que l'inconstance est le propre de la nature humaine.
*L'extrait présenté ici est composé de deux tirades de la part dePerdican qui s adresse a Camille qui est sa promise.
Les répliques entre les 2 personnages présents sur scène se succèdent et s'opposent dans le même temps.
Les religieuses privilégient l'amour divinet critiquent l'amour profane; pour Perdican, au contraire l'amour entre 2 êtres est un sentiment qui « embellit le monde ».
Comment Perdican va-t-il faire pour convaincre sa promise que ladouleur provoquée par l'amour vaut la peine d'être vécue?
* *
*

*Camille est une jeune fille naïve et crédule qui a passé ses 10 dernières années dans un couvant .Dans son réquisitoire contrel'éducation des nonnes, il présente Camille comme une jeune femme naïve et crédule: « Savent-elles que c'est un crime qu'elles font de venir chuchoter à une vierge des paroles de femme? », il veut luiprouver que les religieuses on abusé de sa crédulité.
Perdican se présente comme le sauveur du cœur de Camille: « Mais ton cœur a battu, il a oublié sa leçon, lui qui ne sait pas lire, et tu est...
tracking img