On ne badine pas avec l'amour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une des particularités de la comédie de Musset est qu’elle tend vers le drame tout en intégrant des bouffons et des pantins. On ne badine pasavec l’amour fut publiée dans la revue des Deux Mondes en 1834, mais pas représentée avant 1861, donc après la mort de Musset. Cette pièce futcomposée à l’époque du voyage en Italie avec George Sand, juste avant leur rupture. Cette pièce en prose, est le reliquat d’une première versionversifiée avec un chœur à l’antique. La présence d’un chœur fait pencher la pièce vers le genre noble qui s’accommode mal avec le caractère général de lapièce : On ne badine pas avec l’amour est une comédie en prose qui finit mal.
Cette pièce comporte une quinzaine de décors, mais fut très jouée auXX°s ; on y remarque parmi les influences diverses, Le Dépit amoureux de Molière, et certaines comédies de Shakespeare.
Ici nous sommes à lascène d’exposition ; le lecteur est en proie à certaines attentes : des renseignements sur l’intrigue, une annonce des choix dramaturgiques. Tout leproblème de Musset sera de se situer par rapport à Molière et à Shakespeare. Le titre « On ne badine pas avec l’amour » constitue un aphorisme quiallie les deux tons de la pièce : la légéreté du badinage et le sérieux de l’avertissement. Mais une troisième tonalité se dessine : le comique dela farce. Entre comique de farce, comique badin et gravité du drame, quel équilibre se créé dans ce prologue ?
Nous verrons tout d’abord....
tracking img