Ondine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (397 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'habileté de Giraudoux est de n'avoir pas limité le personnage d'Ondine à une immatérialité symbolique. Dans toute la pièce, elle est une vraie femme, et, plus que jamais, le dernier acte consacrecette humanité. Ulrich l'exprime naïvement en soutenant qu'elle "sent l'algue et l'aubépine", synthèse des règnes aquatique et terrestre. Femme, Ondine l'est jusqu'à l'acceptation du mensonge et aureniement de ses privilèges naturels : le roi des Ondins saluera cette humanité, ainsi que les domestiques, en rappelant ses humbles efforts ménagers. Seule peut-être, exceptionnelle en tout cas au XXèmesiècle, l'œuvre de Giraudoux échappe pour cela au pessimisme : ce n'est pas faute de percevoir les petitesses des humains ni les lourdeurs qui font leur univers tragique. Le merveilleux n'a pas cettefonction cosmétique. Mais l'homme peut sortir plus noble du conflit qui toujours l'écrase : à ce titre, il entre dans l'amour d'Ondine quelque chose comme de la compassion.

Sa part d'absolus'accomplit ainsi dans un chant d'amour passionné pour les hommes, dans l'admirable subterfuge par lequel elle a prévu de retrouver leur chemin lorsqu'elle sera sans mémoire. Cette émouvante promesseempêche la pièce de s'achever en vraie tragédie, mais, malgré l'éternité du souvenir d'Ondine, le mariage de l'humain et de la nature paraît impossible. L'humanité de Giraudoux semble vouée à cedéchirement irréconciliable entre les deux postulations. C'est au moment où Ondine et Hans se trouvent au même diapason qu'ils doivent se dire adieu. Cette vision reste donc tragique : comment éviter lamisérable condition humaine sans tomber dans une funeste immatérialité ?




Le théâtre a permis à Giraudoux d'exprimer sa nostalgie d'un univers sans cassure : l'aventure d'un être non-humainparmi les hommes avait toutes chances en effet de prendre du relief dans une dramaturgie. Celle-ci reste essentiellement poétique : la féerie manifeste un rejet violent du réalisme tel qu'il...
tracking img