Open office

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1023 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La folie

le sommaire :


1°) Qu'est ce que la folie ?

2°) Les causes de la folie.

3°) Comment traitetont les fous ?

4°) Comment les soignent-on ?

5°) quelques maladies

6°) Quelques citations sur la folie.

1°) La folie :( synonyme : démence,maladie,déséquilibré...)Trouble de l'esprit,dérèglement mental.

2°) Les causes de la folie :
Au moyen âge,on explique les troubles mentaux par une possession démoniaque, une manifestation du pêché, de l'hérésie et envoie au bûcher ou, ont dit qu'ils sont hantés par le diable. Et les malades pensent eux aussi qu'ils sont possédés.
A part quelques causes spéciales comme la grossesse et l'abus d'alcool qui entraîne des formes particulières de folie. L'origine de cette maladie reste obscure. L'héréditéjoue un rôle. La folie de la mère est plus fréquemment héréditaire que celle du père et se transmet plus aux filles qu'aux garçons. Mais toutes les formes de folie ne sont pas héréditaire. Mais la cause de tous ces maux est du à une certaine pauvreté de sang et que des causes morales viennent ensuite exacerber. On n'observe guère de folie chez les individus ayant les caractères d'un sang richeet pur.

3°) Comment traitetont les fous ?
Au moyen âge,ils obligent leur famille, si cela est possible, à en assurer la garde, le malade est parfois incarcéré dans les donjons : un étranger fou est expulsé. Le malade mental se retrouve aussi, comme les pauvres et les autres malades, dans les Hôtels Dieu. Les hôpitaux commencent à réserver aux fous des salles spéciales.
A la Renaissance,elle est la période où apparaissent quelques grands médecins humanistes, Jean WIER (1515- 1588) qui s'insurge contre la pratique du bûcher appliquée aux Fous.
Au début du siecle, il n'etait pas bon de se faire enfermer. En effet, les medecins pouvaient tester tout les traitement sur les malades mentaux.

4°) Comment soigne-t-on les fous ?

Au moyen âge, ils ne sont pas soignés par desmedecins mais par des saints réputés qui ont reçu de dieu le pouvoir de chasser les démons.
Au debut du siècle, s'instaure une relation entre le médecin et son patient, il y a une discussion durant laquelle l'un parle de ses problèmes (s'il le peut) et l'autre lui explique le traitement. Par la suite, par pénurie de médecin, le traitement sera administré par les intendants.Si rien nefonctionne, ils appliquent différentes méthodes « d'enfermement » :
la Cage : notamment à l'horizontal, comme des lits d'enfants fermés sur le dessus.Moufles en cuir renforcé.
La Camisole.
Les Chaînes ou lanières : comme un chien dans une cellule, sur un lit, sur une chaise.
Les Chaises "calmantes" : entravé entièrement sur une chaise. La chaise peut aussi entrer en rotation.
PS: Saintjean de dieu mérite d'être cité car il est considéré comme le saint patron des hopitaux psychiatriques.

5°) Quelques maladies
dies mentales :
la trisomie : Elle n est pas une maladie mental mais touche le cote mental. Elle n'est pas une maladie mais une malformation congénitale. Elle est due à la présence d'un chromosome.C'est à dire qu'au lieu d'avoir au total 46 chromosomes, l'individutrisomique en possède 47. Il n'y a pas de traitements contre cette aberration chromosomique mis à part ceux destinés à prévenir ou à corriger le symptôme.
La schizophrénie: La schizophrénie est une modification du fonctionnement du cerveau qui perturbe le processus de la pensée et du jugement, la perception sensorielle et la capacité d’interpréter et de réagir de façon appropriée à des situationsou à des stimuli particuliers. La schizophrénie n’est pas un problème de personnalité multiple.
Les symptômes : Hallucinations - la personne entend, ressent ou voit des choses qui n’existent que dans sa tête.
Idées délirantes - idées fausses tenaces, méfiance.
Troubles marqués de la pensée - difficulté à communiquer, incohérence.
Comportement bizarre et désorganisé....
tracking img