Opticien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3413 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
L’EXAMEN DU FOND D’ŒIL Introduction : Dans cet atelier consacré à l’examen du fond d’œil, vous apprendrez à manipuler l’ophtalmoscope portatif conventionnel. Cet appareil est disponible dans pratiquement n’importe quel bureau de médecin et facilement accessible en milieu hospitalier. D’utilisation simple, il est possible d’en apprendre l’usage en trois heures. Pour en avoir la parfaite maîtrise,cependant, il vous faudra davantage de pratique lors de vos stages dans les milieux cliniques en fonction de vos intérêts et de votre orientation future. Avant d’apprendre à manipuler l’ophtalmoscope, vous devez connaître les grandes étapes de l’examen ophtalmologique et vous devez avoir une idée de ce que vous chercherez lors de l’examen du fond d’oeil. Comme n’importe quel examen, l’observationdu fond d’œil doit être précédée d’un questionnaire et doit se faire de façon ciblée à la recherche de signe physique dans la résolution d’une situation clinique. 1. Les grandes étapes de l’examen ophtalmique : L’examen oculaire comprend les étapes suivantes : • • • • • • Mesure de l’acuité visuelle Inspection de l’œil Évaluation des pupilles Les champs visuels par confrontation Les mouvementsoculaires L’examen du fond d’œil par ophtalmoscopie

À ces étapes, on peut ajouter la mesure de la tension intraoculaire par tonométrie, l’évaluation de la cornée au moyen de la lampe à fentes ainsi que d’autres examens plus poussés qui relèvent la plupart du temps de la spécialité. Certaines étapes de l’examen oculaire ne seront pas abordées dans ce document puisqu’elles ont déjà été couvertes endétail lors de l’examen neurologique en Démarche Clinique 3. C’est le cas de l’acuité visuelle, de l’examen pupillaire, des champs visuels par confrontation et des mouvements oculaires. Il reste donc à couvrir l’inspection des structures externes de l’œil et l’examen du fond d’œil par ophtalmoscopie. L’inspection de l’œil : Dans un premier temps, vérifiez la symétrie des paupières. Recherchez laprésence d’un œdème ou d’une ptose en observant minutieusement la distance entre la paupière supérieure et la pupille. Vous verrez que de légères différences, souvent méconnues du patient lui même, sont fréquentes. Inspectez attentivement les rebords palpébraux à la recherche de masse inflammatoire comme un orgelet ou un chalazion. Ce sont des lésions bénignes relativement courantes.

Figure 1 :Inspection des structures externes de l’oeil Observez les cils du patient à la recherche de squames graisseuses parfois à l’origine d’inflammation et d’irritation oculaire (blépharites). Observez ensuite l’œil en tant que tel. Observez la conjonctive (partie blanche de l’oeil) à la recherche d’une rougeur ou d’un larmoiement anormal qui témoignera la plupart du temps d’une conjonctivite (virale,bactérienne, allergique) ou d’une obstruction des canaux lacrymaux. Vous avez certainement déjà eu une graine ou un cil dans l’œil ? Lorsque l’histoire est suggestive d’un corps étranger oculaire, inspectez attentivement la conjonctive. Abaissez la paupière inférieure à la recherche du dit corps étranger.

Figure 2 : Abaissement de la paupière inférieure Le plus souvent cependant, vous trouverezl’intrus logé sous la paupière supérieure. La technique permettant d’accéder à cette région consiste à demander au patient de regarder vers le bas puis de saisir les cils du patient entre le pouce et l’index tout en appuyant le manche d’un coton-tige de l’autre main contre la partie supérieure médiane externe de la paupière pour rétracter délicatement cette dernière par-dessus le manche de boisafin d’inspecter le revers de la paupière supérieure.

Figure 3 : Technique pour rétracter la paupière supérieure

Outre une condition inflammatoire de l’œil, l’inspection attentive de la conjonctive peut nous mettre sur la piste d’une anémie ou d’un ictère. Inspectez ensuite l’iris (partie colorée de l’œil) et en son centre la pupille. Notez la taille, la symétrie et la réaction pupillaire...
tracking img