Optimisation du bfr

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2230 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’optimisation du BFR

IML 2010/2011 - PARIS Bloc 5 DECISION D’INVESTISSEMENT ET DE FINANCEMENT Eric CARDENOSO

1

EC P8 IML 2011 PARIS

Constat sur la performance du BFR
 40 % des entreprises restent insatisfaites en matière de performance de gestion du BFR (étude Ernst &Young 2007)
 La mise en place d’une politique de gestion du BFR constitue une opportunité de fédérer lesopérationnels autour d’une vision financière de l’activité de l’entreprise.  Pourquoi faire appel à des sources de financement externe alors qu’il existe des gisements de liquidités dans votre bas de bilan.
2
EC P8 IML 2011 PARIS

Rappel sur les notions de bases
 FR / BFR :

Immobilisations

Capitaux

Permanents
Stocks + Cpte Clients Disponibilités Dettes Fin. CT Dettes Expl. CT

BFR =Stocks + Clients - Dettes d’exploitation CT

3

EC P8 IML 2011 PARIS

Analyse du BFR
”Time is money”
• Cycle d’exploitation et BFR :
• • • • Approvisionnement des MP Stockage des MP Production Stockage des PF Nbre de jours Nbre de semaines Nbre de mois Nbre d’années

• Variabilité du BFR :
• Annuelle : la croissance ? • Mensuelle : la saisonnalité ?
EC P8 IML 2011 PARIS

4 Adaptation de la gestion du BFR à l’environnement de l’entreprise
 Comprendre le cycle d’exploitation pour définir les besoins de financement temporaire et/ou permanent à court et moyen terme

L’approche que je vous propose sera la suivante :
 Les outils d’optimisation par les processus opérationnels
1. Achats /Approvisionnement 2. Gestion des stocks et de la production 3. Processus client “orderto cash” Mettre en place une culture BFR


5

Les outils actuels de financement du bas de bilan
EC P8 IML 2011 PARIS

Adaptation de la gestion du BFR à l’environnement de l’entreprise
 Les outils actuels de financement du bas de bilan
 Financement du cycle d’exploitation => Besoin en fond de roulement  Par nature à court terme  Systématique ou ponctuel Deux grandes familles , 1.Crédit “en blanc” 2. Financements commerciaux

6

EC P8 IML 2011 PARIS

I : Les processus opérationnels au service de l’optimisation du BFR
Les acteurs qui pilotent la chaîne logistique sont au coeur de cette politique au travers des fonctions suivantes : -Achats et approvisionnements Stocks et Dettes Frs

-Planification et gestion de production
-Préparation des commandes et distribution -Customer service et qualité

Stocks et en-cours
Stocks et Créances Clients Créances client

En fait, toute la supply chain

7

EC P8 IML 2011PARIS

I : Les processus opérationnels au service de l’optimisation du BFR

Achats et approvisionnement
 Un contrat d’achat avec des conditions harmonisées :
Exemple de points clefs : 1. 2. 3. 4. Délais de livraison et tx de service Délaisde réglement Qualité et Assurance qualité Stocks de sécurité et consignation

 

Un processus achats et de passations de commandes défini et maitrisé. Les droits de douanes : Import / export des solutions existent pour s’affranchir des droits de douanes lorsque les produits sont destinés à l’export.

8

EC P8 IML 2011 PARIS

I : Les processus opérationnels au service de l’optimisationdu BFR

Achats et approvisionnement
 Gestion du portefeuille de fournisseurs
1. Analyse des produits ou services achetés
Exemple : Matrice “Achat” Chanel

2. Analyse du rapport de force entre client et fournisseur

=> Décision de concentration ou de diversification

9

EC P8 IML 2011PARIS

I : Les processus opérationnels au service de l’optimisation du BFR

Achats etapprovisionnement
 Sous-traitance => moyen de faire porter à un partenaire certains postes du BFR
1. Externalisation des approvisionnements

2. Externalisation des stocks

Attention à la maîtrise des opérations

Exemple : Procter & Gamble

10

EC P8 IML 2011 PARIS

I : Les processus opérationnels au service de l’optimisation du BFR

Achats et approvisionnement
QUOTATION FORM: STRICTLY...
tracking img