Oral 1 natation capeps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4037 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Oral 1 Exposé Natation 6e A

Intro

Le sujet nous invite à proposer des acquisitions chez nos élèves de 6e au cours d’une pratique effective de 10 h en natation, pour lesquels nous définirons des contenus d’enseignement d’EPS en tenant compte des éléments figurant dans notre dossier.

Cette classe est composée de 27 élèves (13 filles et 14 garçons) dont 3 redoublants. Selon l’avis duconseil de classe, il s’agit d’une classe dynamique, curieuse, avec des résultats satisfaisants dans l’ensemble. L’ambiance de classe est relativement bonne et n’y a aucun problème de mixité à relever. Ce sont des élèves plutôt sportifs dans l’ensemble, en effet 19 élèves sont licenciés dans un ou plusieurs clubs et 10 sont inscrits à l’AS. Grâce au questionnaire, nous savons que 2/3 des élèves ditsavoir nager. Les autres ont rarement eu l’occasion d’être confrontés au milieu aquatique.

Nous avons observé ces élèves dans l’activité Handball. La grande majorité était investie lors des différentes séances, avec une participation active que ce soit dans les situations proposées ou dans les phases de regroupement. Nous avons relevé deux niveaux de pratique et d’investissement différentsen Handball. Le problème fondamental de ces élèves concerne leur manque d’autonomie, ils ont pour la plupart un besoin d’encadrement important. En effet ce sont des élèves qui ont des comportements peu responsables, notamment vis à vis de l’engagement dans l’activité (peu d’attention à la sécurité).

Nous tiendrons donc compte du vécu antérieur des élèves dans le milieu aquatique, de lagrande hétérogénéité de niveau et d’engagement entre les élèves et du manque d’autonomie de nos élèves dans nos modalités d’organisation des apprentissages proposées. Cette recherche d’autonomie et de responsabilisation de nos élèves trouve sa pertinence en natation de par la nécessité de laisser travailler les élèves en atelier, suivant leur niveau d’habiletés.

Par ailleurs le problèmefondamental posé par la natation, pour les élèves nageurs, est de gérer ses efforts pour soit nager vite sur de courtes distances soit nager longtemps.
Pour les élèves non-nageurs, le problème fondamental concerne la prégnance de l’affectif dû à la gestion des déplacements autonomes dans un milieu aquatique, source de stress pour des élèves qui le découvre.

Au regard de ces caractéristiques laproblématique qui nous est donc posée est de passer de déplacements limités et incertains, à des déplacements autonomes, plus variés (distance, modes de déplacements) tout en recherchant des objectifs de responsabilité et d’entraide mis en avant par notre projet de classe.

Cette problématique s’inscrit dans le cadre du collège de Fontenay situé à Chartres de Bretagne, à 10 km de Rennes. Eneffet le projet d’établissement présente 4 axes majeurs dont celui-ci « Construire les projets personnels en rendant l’élève acteur de ses choix » Cet établissement dispose de nombreux équipements culturels et sportifs, ce qui permet d’aborder une grande variété d’activités et de développer de nombreux projets éducatifs. La natation est enseignée dans une piscine municipale située à 10 minutes àpied de l’établissement.

A partir des caractéristiques de nos élèves, de notre projet de classe en lien avec le projet d’établissement et de la nature de l’activité, nous pouvons dégager deux enjeux de formation majeurs :
- Développer l’autonomie, la responsabilisation et l’engagement de tous les élèves
- Avoir conscience des risques inhérents à l’activité de façon à gérersa sécurité et celle des autres

Au terme du cycle de formation :
- les élèves nageurs devront être capables, après une chute ( d’environ 1,50 m ) en eau profonde, de parcourir sans difficulté et sans aide une distance de 50 m pour atteindre un endroit où on a pied. 
- les élèves non nageurs devront être capable de se déplacer en surface et/ou en immersion pour rejoindre...
tracking img